NOUVELLES

Un chauffeur de camion congédié après avoir failli happer un enfant

16/09/2013 04:51 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

De jeunes parents du secteur Saint-Coeur-de-Marie, à Alma, ont eu la peur de leur vie, le 11 septembre dernier, quand un camion a omis de s'immobiliser à la vue d'un autobus scolaire et a frôlé dangereusement leur garçon de cinq ans.

L'enfant attendait en bordure de la route 169 que le chauffeur d'autobus ouvre la porte pour lui permettre de monter à bord.

Quand il a vu le camion qui n'a pas pu s'arrêter, le chauffeur de l'autobus a klaxonné pour avertir le garçon de reculer. Le camion est passé sur l'accotement, entre son autobus et l'écolier. Le camion a poursuivi sa route.

Les parents de l'enfant, Marilyne Gagné et Jérôme Lavoie, ont vu la scène de la fenêtre de leur maison. « On était terrorisé et ça, c'est le mot, raconte Mme Gagné. Voir son enfant qui manque se faire frapper par un camion dix roues. »

La compagnie de transport scolaire Autocar Jeannois met tout en œuvre pour assurer la sécurité des jeunes, mais certains automobilistes sont téméraires, selon le président, Stéphane Lefebvre.

« Il s'agit juste d'une fois qu'un élève traverse et ça peut être dangereux. Ça arrive fréquemment et je pense que ça va être de sensibiliser encore et encore les automobilistes à la prudence, à les sensibiliser aussi à être patient », souligne M. Lefebvre.

L'entreprise Pavage Régional a congédié immédiatement son employé fautif et a communiqué avec les policiers pour dénoncer son comportement dangereux.

Le chauffeur a reçu une contravention de 1000 $, en plus d'accumuler quatre points d'inaptitudes.

PLUS:rc