NOUVELLES

Les banques TD et CIBC s'entendent avec Aimia sur le programme Aéroplan

16/09/2013 07:25 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

TORONTO - La Banque TD (TSX:TD), la Banque CIBC (TSX:CM) et la société Aimia (TSX:AIM) sont parvenues à un compromis au sujet des cartes de crédit du programme de fidélisation Aéroplan, utilisées dans le cadre de transactions totalisant plusieurs milliards de dollars par année.

En vertu de cette entente, chaque banque détiendra les droits sur une moitié du portefeuille des comptes offrant à leurs clients des points échangeables pour des billets d'avion et d'autres biens via le programme Aéroplan d'Aimia.

«Je crois que vous serez d'accord pour dire qu'il s'agit d'un très solide résultat pour toutes les parties concernées», a affirmé lundi à des analystes le chef de la direction d'Aimia, Rupert Duchesne, à la suite de l'annonce de l'entente.

«Être avec deux fournisseurs de cartes de crédit de premier plan, et ce que cela fera pour nous apporter de la croissance, est très encourageant. Ça va aussi éliminer toute incertitude pour les détenteurs de cartes de crédit», a-t-il ajouté.

La Banque TD prévoit acquérir environ 550 000 comptes de titulaires de cartes de la CIBC, ce qui représente environ 3 milliards $ de soldes de cartes de crédit et 20 milliards $ d'achats au détail annuels.

La CIBC conservera le portefeuille de cartes de crédit Aéro Or Visa dont sont titulaires des clients ayant une relation plus étendue avec la banque, qui était le principal émetteur de cartes de crédit Aéroplan depuis plus de 20 ans.

Les trois entreprises négociaient depuis plusieurs semaines, à la suite de la décision d'Aimia de choisir la TD comme émetteur principal des cartes Visa Aéroplan pour une période de 10 ans, à compter du 1er janvier.

La CIBC s'était objectée à cette décision et les trois parties avaient consenti à chercher un accord de compromis.

Selon Aimia, la CIBC recevra 312,5 millions $ pour le transfert d'environ la moitié de son portefeuille de cartes Aéroplan à TD ainsi que d'autres arrangements connexes. Aux termes de ces ententes, Aimia fournira une tranche de 150 millions $ des paiements à faire à la CIBC.

De son côté, la TD versera la somme de 162,5 millions $ à la CIBC. Cela comprend un montant de 50 millions $ à la date de clôture de l'entente.

Par ailleurs, la Banque CIBC a confirmé avoir l'intention de lancer sa propre carte de primes-voyages axées sur la fidélisation.

Michael Goldberg, analyste chez Desjardins, a indiqué que la vente par la Banque CIBC de 50 pour cent de ses comptes Aéroplan à la Banque TD se traduirait par une baisse d'environ 45 cents de son bénéfice par action. Selon lui, le bénéfice par action de la TD devrait augmenter de 15 cents.

L'action d'Aimia a gagné lundi 1,22 $, soit 7,3 pour cent, pour clôturer à 17,85 $ à la Bourse de Toronto. Le titre de la TD s'est adjugé 87 cents à 90,79 $, tandis que celui de la CIBC a avancé de 61 cents à 81,74 $.

PLUS:pc