NOUVELLES

Le sarin a été utilisé en Syrie, selon les experts de l'ONU

16/09/2013 10:35 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

Les experts de l'ONU qui ont enquêté en Syrie affirment avoir trouvé des « preuves flagrantes et convaincantes » de l'utilisation d'armes chimiques lors de l'attaque qui a eu lieu en août près de Damas, selon des fuites du rapport qui doit être présenté plus tard lundi au Conseil de sécurité.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, doit rencontrer la presse en début d'après-midi pour présenter les grandes lignes de ce rapport.

Selon ces fuites, les armes chimiques auraient été utilisées « sur une échelle relativement grande ». L'agent chimique en cause serait le gaz sarin.

Rappelons que l'opposition syrienne a allégué que le gouvernement syrien était responsable d'une attaque au gaz neurotoxique dans la banlieue de Damas le 21 août.

L'attaque aurait fait plus de 350 morts selon l'organisation Médecins sans frontières, alors que Washington parle plutôt de 1400 morts.

Ces allégations ont entraîné un ballet diplomatique portant sur la possibilité d'intervenir militairement en Syrie. Les États-Unis et la Russie ont finalement convenu le week-end dernier d'un calendrier sur la façon dont la Syrie devrait éliminer son arsenal chimique et, dans le cas d'un refus, une résolution du Conseil de sécurité pourrait autoriser des représailles.

 

PLUS:rc