NOUVELLES

Le quart Geno Smith a hâte de rebondir à la suite du match contre les Pats

16/09/2013 07:55 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

FLORHAM PARK, États-Unis - Geno Smith a ressassé ses erreurs dans sa tête, se demandant ce qu'il aurait pu faire différemment.

Il a lancé de mauvaises passes et pris de bien mauvaises décisions au cours d'un frustrant quatrième quart dans la défaite de 13-10 que les Jets de New York ont subie aux mains des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, jeudi dernier.

«Une amère défaite comme celle-là, j'ai pris une bonne journée à m'en remettre», a dit le quart recrue lundi.

Et il s'est astreint a revoir chacun de ces pénibles moments sur vidéo.

«J'ai regardé le match (...). Je suis fâché contre moi-même pour certains jeux. Je sais que je peux facilement les réussir. Certaines des décisions que j'ai prises nous ont coûté le match. Je vais apprendre. Vous allez de l'avant et vous vous améliorez pour la semaine suivante.»

Smith a été intercepté trois fois au quatrième quart, mais il y a aussi eu plusieurs passes échappées — au moins six — au cours de la rencontre.

«On a bien joué pendant environ trois quarts et demi, a indiqué Smith. Mais à mon avis, les 12 derniers jeux du match ont été plutôt mauvais. J'ai tenté de forcer les choses.»

Si Smith obtiendra le départ cette semaine contre les Bills, l'entraîneur-chef, Rex Ryan, n'a pas encore confirmé son partant pour la suite des choses. C'est donc dire que même si Mark Sanchez ratera les huit prochaines semaines, Smith n'a pas reçu quelque garantie que ce soit.

Le quart des Jets présente le deuxième pire coefficient d'efficacité chez tous les quarts de la NFL qui ont tenté au moins 35 passes cette saison à 55,2. S'il voulait le remplacer, Ryan ne peut compter que sur Matt Simms, qui n'a toujours pas lancé une passe en saison régulière en carrière, et Brady Quinn, un ex-choix de premier tour qui a fait quelques équipes au cours des dernières années.

PLUS:pc