NOUVELLES

Le Croate Marin Cilic est suspendu pour une période de neuf mois pour dopage

16/09/2013 03:59 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

LONDRES - La Fédération internationale de tennis a imposé une suspension de neuf mois au Croate Marin Cilic pour avoir échoué un test de dépistage à une substance interdite.

La suspension est rétroactive au 1er mai et elle se terminera le 31 janvier 2014.

Cilic a été testé positif au nikethamide, un stimulant, lors d'un tournoi à Munich au printemps dernier. La fédération a révélé qu'elle acceptait la défense du joueur selon laquelle il avait ingéré la substance par inadvertance dans des comprimés de glucose et qu'il ne cherchait pas à tricher.

En conséquence, la fédération lui a imposé une peine réduite plutôt qu'une suspension pouvant aller jusqu'à deux ans.

«M. Cilic a ingéré par inadvertance du nikethamide résultant de la prise de tablette de coramine-glucose, a expliqué l'ITF dans un communiqué. Il n'avait pas l'intention d'améliorer ses performances en agissant ainsi, et en reconnaissant lui-même sa propre faute, il a pu bénéficier d'une réduction de sa sanction.»

Cilic, âgé de 24 ans, qui s'est hissé jusqu'au 9e rang mondial en 2010, n'a pas joué depuis qu'il a déclaré forfait avant son match de deuxième ronde à Wimbledon en juin, prétextant une blessure au genou. Il a raté les Internationaux des États-Unis et il ne pourra disputer les Internationaux d'Australie en janvier.

La fédération a ajouté que Cilic perdra tous ses résultats, points de classement et bourses depuis le tournoi de Munich.

PLUS:pc