NOUVELLES

Go navette abandonne sa demande de permis

16/09/2013 09:10 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

L'entreprise Go Navette qui voulait offrir un service de transport par minibus à moindre coût entre Montréal et Québec abandonne les démarches pour sa demande de permis.

L'entreprise s'était pourtant présentée au début du mois de septembre devant la Commission des transports du Québec pour tenter d'obtenir les autorisations nécessaires.

Lundi, l'entreprise Go Navette a expliqué qu'il devait revoir complètement son projet après avoir appris qu'elle ne pourrait pas utiliser les gares d'autocar de Montréal et Québec comme elle l'espérait.

Aussi, la Commission des transports du Québec aurait changé sa règlementation sur la fixation des prix du transport par autobus, donnant le droit à Orléans Express d'offrir un prix équivalent à Go Navette.

« Sans les gares d'autocars de Montréal et de Québec, et avec la menace d'un transporteur opérant potentiellement à perte pour éliminer la compétition, notre projet doit être revu complètement. Nous nous voyons donc dans l'obligation de nous désister de notre présente demande de permis d'autobus », peut-on lire.

Go Navette voulait offrir un service de transport dans le corridor Montréal-Québec pour un tarif de 14,95 $ à 22,95 $ pour concurrencer Orléans Express.

Les entrepreneurs de Montréal disent avoir appris seulement lors des audiences des 5 et 6 septembre derniers que les gares d'autocar de Montréal et de Québec « étaient détenues ou avaient signé des ententes d'exclusivités avec Orléans Express », les empêchant donc d'utiliser leur service.

PLUS:rc