NOUVELLES

Fonds de diversification après Gentilly-2 : Pauline Marois annonce un premier projet

16/09/2013 02:25 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

La première ministre Pauline Marois a annoncé lundi après-midi l'octroi d'un prêt de 5 millions de dollars à l'entreprise trifluvienne Marmen.

Il s'agit du premier projet financé par le fonds de diversification de 200 millions de dollars créé à la suite de la fermeture de la centrale nucléaire de Gentilly-2.

La première ministre était accompagnée de la ministre du Développement économique, Élaine Zakaïb, et du ministre de l'Environnement et responsable de la région, Yves-François Blanchet.

Les sommes attribuées à Marmen serviront à l'agrandissement de deux bâtiments. Le projet est estimé à 25 millions de dollars et devrait créer une centaine d'emplois.

L'entreprise a profité de la visite de la première ministre pour inaugurer sa nouvelle usine, située au 815, rue Houssart, à Trois-Rivières. En mars 2013, Marmen avait annoncé la construction d'une nouvelle usine, qui a amené la création de 50 emplois.

PLUS:rc