QUÉBEC - Une invitée surprise a fait son apparition au caucus d'avant session des députés du Parti québécois lundi soir. C'est probablement la femme politique la plus populaire actuellement au Québec: la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche.

Officiellement, la mairesse devait prendre part au caucus pour discuter du premier projet de loi qu'entend déposer le gouvernement Marois en cette session d'automne, un projet de loi qui prolongerait le mandat du conseil municipal actuel de deux ans, étant donné la tâche de reconstruction titanesque du centre-ville de Lac-Mégantic, à la suite de la catastrophe ferroviaire du 6 juillet.

Sa présence relance néanmoins les rumeurs voulant qu'elle soit courtisée pour être candidate du PQ dans Mégantic, une circonscription actuellement libérale.

La mairesse a été accueillie chaleureusement par les députés péquistes qui l'ont applaudie, de même que Pauline Marois, qui lui a réservé de bons mots. Sa présence est d'autant plus surprenante que le caucus est une réunion confidentielle réservée aux élus du parti, à un cénacle restreint auquel s'ajoutent parfois des hauts dirigeants de la formation politique.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Loading Slideshow...
  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • La mairesse Colette Roy-Laroche

  • Le drapeau canadien en berne en mémoire des victimes

  • La mairesse Colette Roy-Laroche parle aux médias

  • Edward Burkhardt

    Des citoyens en colère invectivent le président de Rail World Inc. Edward Burkhardt, lors de son passage à Lac-Mégantic le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.