NOUVELLES

Un ministre syrien qualifie l'accord entre Washington et Moscou de «victoire»

15/09/2013 08:08 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

BEYROUTH - Un membre haut placé du gouvernement syrien a qualifié l'entente intervenue entre la Russie et les États-Unis relativement au démantèlement de l'arsenal chimique de la Syrie de «victoire» pour le régime de Bachar el-Assad.

Le ministre de la Réconciliation nationale, Ali Haidar, a expliqué que l'accord permettrait une sortie de crise pour son peuple. Il a également fait valoir qu'il coupait l'herbe sous le pied à ceux qui souhaitaient attaquer son pays.

M. Haidar a précisé que cette avancée a pu être enregistrée grâce aux efforts diplomatiques déployés par Moscou.

Les propos du ministre ont été rapportés par une agence de presse russe et il s'agissait des premiers commentaires émis par un important membre du régime syrien depuis l'annonce de l'accord, samedi à Genève.

Aucun communiqué officiel n'a été émis par le gouvernement et il n'est pas certain que la position d'Ali Haidar soit représentative de celle de Bachar el-Assad.

En vertu de l'entente conclue entre la Russie et les États-Unis, la Syrie dispose d'une semaine pour fournir un inventaire de ses armes chimiques et elle devra ensuite les détruire d'ici le milieu de l'an prochain.

Washington a rappelé, dimanche, que l'usage de la force n'était pas exclu dans l'éventualité où Damas ne respecte pas l'accord.

PLUS:pc