NOUVELLES

Tipsarevic bat Pospisil et la Serbie passe en finale au détriment du Canada

15/09/2013 11:15 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

BELGRADE, Serbie - Janko Tipsarevic a battu Vasek Pospisil 7-6 (3), 6-2 et 7-6 (6) à l'Aréna Kombank, dimanche, permettant ainsi aux Serbes de vaincre le Canada en demi-finale de la Coupe Davis.

Plus tôt en journée, Novak Djokovic avait créé l'égalité 2-2 dans les confrontations en battant Milos Raonic, 7-6 (1), 6-2 et 6-2.

Pospisil de Vancouver, 41e au monde, a dû s'incliner devant Tipsarevic, 23e. L'unifolié tentait d'accéder à la finale de la Coupe Davis pour la première fois de son histoire.

Le Britanno-Colombien a montré beaucoup de cran au dernier set, comblant un déficit de 2-5 pour forcer la tenue du bris d'impasse. Une fois là il a été encore plus coriace, grugeant un retard de 1-5 pour s'incliner au 14e point, sur lequel il s'est blessé à la cheville, en voulant contrer un passing. Pospisil a croulé au sol en retournant de peine et de misère une frappe du Serbe, qui n'a eu qu'à loger la balle dans le terrain libre pour le point victorieux, après deux heures et 56 minutes de jeu.

«Je n'ai pas de regrets concernant la façon dont j'ai joué... Janko a tout simplement été le meilleur joueur cette fois-ci, a dit Pospisil. Il ne m'a pas laissé de chance ou si peu, et juste à la fin. J'y ai cru jusqu'aux derniers instants, mais je n'ai pas réussi à faire tourner le vent. Je suis quand même tellement heureux de faire partie de l'équipe. C'est la première fois de l'histoire où nous nous sommes rendus aussi loin. Ç'a été toute une expérience, et nous vivons de très beaux moments pour le tennis canadien.»

«C'est sûr que c'est décevant de ne pas atteindre la finale quand on commence la journée en avance 2-1, mais je ne pourrais pas être plus fier de ces gars-là, a ajouté le capitaine de l'équipe canadienne, Martin Laurendeau. Ils se sont batttus à chaque point. Nous avons prouvé que nous avons notre place ici, et l'avenir est très prometteur. Nous avons pris énormément d'expérience cette année, et nous savons que nous sommes à notre place ici pour bien longtemps encore.»

Dans le bris d'égalité final Tipsarevic a pris les devants 5-1 avec un brillant revers en parallèle, mais Pospisil a su niveler les chances avec deux fautes directes de son rival, un coup chanceux heurtant le filet et un smash, notamment. Il a toutefois envoyé un revers trop loin à 6-6, puis Tipsarevic a concrétisé le gain serbe peu après, au plus grand plaisir de la foule partisane de 15 000 personnes.

«C'est l'une des victoires les plus savoureuses de ma carrière, a dit Tipsarevic. Je veux remercier mes coéquipiers pour leur soutien.»

Après une première manche serrée, Tipsarevic a pris le contrôle du deuxième set en gardant son service pour mener 4-1, avant de remporter la manche sur un bris.

Dans le premier match, le numéro 11 mondial Raonic, de Thornhill en Ontario, était un peu indisposé à la cheville, et ce depuis son gain contre Tipsarevic, vendredi. Cela n'a toutefois pas trop semblé le déranger.

«Je ne me sentais pas limité, mais je devais composer avec de l'inconfort, a t-il dit. J'ai vraiment essayé d'en faire abstraction autant que possible.»

Djokovic a prévalu en deux heures et huit minutes avec du jeu brillant, encore plus en dernière manche. Après un premier set serré, il a signé des bris opportuns lors des quatrième et sixième jeux en deuxième manche. Le numéro un mondial a récolté six bris et a limité son rival à 10 as, comparé aux 34 de Raonic vendredi (en cinq sets).

La Serbie, qui a remporté la Coupe Davis dans le même aréna en 2010, accueillira les Tchèques en finale du 15 au 17 novembre. Ces derniers sont les champions en titre après avoir battu l'Espagne 3-2 à Prague, l'an dernier.

PLUS:pc