NOUVELLES

Syrie : rencontre des ministres des Affaires étrangères français et chinois

15/09/2013 12:04 EDT | Actualisé 14/11/2013 05:12 EST

PÉKIN, Chine - Le ministre des Affaires étrangères de la France doit rencontrer son homologue chinois dimanche, dans le cadre d'un élan diplomatique visant à mettre fin à la guerre civile qui perdure depuis deux ans et demi en Syrie.

Le dialogue entre Laurent Fabius et Wang Yi doit se tenir au bureau du ministère des Affaires étrangères de la Chine.

La France appuie fermement les rebelles syriens et détient des intérêts stratégiques et historiques dans la région. Elle a également suggéré des actions militaires à la suite d'une présumée attaque aux armes chimiques, le 21 août, que la France et les États-Unis imputent au gouvernement du président Bachar el-Assad.

En contrepartie, la Chine et la Russie ont régulièrement apposé leur veto aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU visant à sanctionner le régime El-Assad.

Samedi, les diplomates américains et russes réunis à Genève ont conclu une entente visant à sécuriser et détruire l'arsenal d'armes chimiques de la Syrie, évitant la menace d'une action militaire pour l'instant.

M. Fabius a reconnu que l'entente représentait «une avancée importante».

Dans une déclaration affichée dans le site internet du ministère des Affaires étrangères français, M. Fabius a précisé que la réunion du lundi 16 septembre, à Paris, avec les États-Unis et le Royaume-Uni permettra d’en discuter le contenu ainsi que les conditions d’approbation et de mise en œuvre.

La France tiendra compte du rapport des inspecteurs de l’ONU publié lundi sur le massacre de Damas pour arrêter sa position, a ajouté M. Fabius.

PLUS:pc