NOUVELLES

Bengals-Steelers: James Harrison se prépare à pourchasser Big Ben

15/09/2013 10:08 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

CINCINNATI - Ben Roethlisberger a reçu la remise et a tenté de rester debout assez longtemps pour permettre à ses receveurs de se démarquer sur un quatrième essai et 17 verges à franchir et quelques secondes seulement à écouler au cadran.

James Harrison s'est assuré que Big Ben ne réussisse pas de miracle. Le secondeur a réussi le sac contre le quart de première année de l'Université de Miami en Ohio, confirmant la victoire de 24-20 de Kent State le 24 novembre 2001.

Il s'agissait du dernier jeu d'un match sensationnel du secondeur de quatrième année, qui avait eu un rôle à jouer dans les cinq sacs des siens. Cette victoire permettait aussi à Kent State de s'assurer d'une première saison gagnante en 14 ans.

Au cours des années, ce duel est devenu le sujet de quelques taquineries quand ils se sont retrouvés chez les Steelers de Pittsburgh et qu'ils ont commencé à remporter des Super Bowls ensemble.

«Nous avons eu plusieurs discussions sur son temps à Kent et mon temps a Miami, a noté Roethlisberger. Il dit qu'il a réussi six sacs contre moi dans un match, nous nous amusons avec ça.»

Donc la performance de Harrison n'avait pas été si extraordinaire?

«Bien sûr que non, a dit Roethlisberger. Il m'a peut-être eu une fois ou deux, mais pas aussi souvent qu'il le croit.»

Lundi, le secondeur et le quart se retrouveront à nouveau face-à-face.

Les Steelers (0-1) seront de passage au Paul Brown Stadium afin d'affronter les Bengals de Cincinnati (0-1), la nouvelle équipe de Harrison. Il a quitté les Steelers puisque les deux parties n'arrivaient pas à s'entendre sur un nouveau contrat et il a opté pour un nouveau domicile un peu plus haut le long de la rivière Ohio.

Les Bengals et les Steelers ont encaissé des revers inquiétants lors de la première semaine d'activités et ils voudront rapidement renverser la tendance.

Les Bengals ont bien fait pendant de longs moments avant de commettre plusieurs revirements et écoper plusieurs punitions en deuxième demie, en route vers un revers de 24-21 face aux Bears de Chicago.

Les Steelers ont été pires, subissant un revers à domicile de 16-9 contre les Titans du Tennessee. Roethlisberger a encaissé cinq sacs. Les Steelers ont récolté seulement 32 verges de gains au sol. Ils ont aussi perdu les services du centre Maurkice Pouncey pour le reste de la saison en raison d'une blessure ligamentaire à un genou.

Quand Harrison a signé un contrat avec les Bengals, il a admis qu'il serait particulièrement motivé lorsqu'il croiserait le fer avec les Steelers pour une première fois. Maintenant que le match est si près, il a préféré calmer les choses.

«Si vous connaissez James, c'est ce que vous appréciez de lui, a mentionné l'entraîneur-chef des Steelers Mike Tomlin. Ce n'est pas ce qu'il dit qui compte, mais ce qu'il fait.»

Et c'est ce qui inquiète Roethlisberger — ce qui va se produire quand ils vont se retrouver sur le terrain.

«Je suis simplement heureux d'avoir pu l'avoir dans mon équipe pendant autant d'années, je n'ai pas eu à l'affronter pendant 10 ou 12 saisons», a conclu le quart.

PLUS:pc