NOUVELLES

Reid a hâte de se présenter à Arrowhead avec la foule de son côté

14/09/2013 01:01 EDT | Actualisé 14/11/2013 05:12 EST

KANSAS CITY, États-Unis - Andy Reid se rappelle de la première fois qu'il est arrivé sur le terrain du Arrowhead Stadium juste avant le début d'un match, quand il dirigeait les Eagles. Il parvenait à peine à entendre sa propre voix.

Dimanche, par contre, tout le vacarme sera en faveur de son club quand il fera ses débuts à domicile à la barre des Chiefs contre Dallas, dans un match qui pourrait établir un nouveau record d'assistance à Kansas City.

«J'ai vécu l'autre côté de la médaille et là j'ai vraiment hâte de vivre l'expérience opposée, a dit Reid. Je ne changerais pas de place avec Jason Garrett.»

Les deux clubs ne se sont pas affrontés depuis le 11 octobre 2009, alors que les Cowboys avaient gagné 26-20 en prolongation, au domicile des Chiefs.

«Nous connaissons quand même bien Andy Reid, a dit l'entraîneur Garrett des Cowboys, qui ont souvent été confrontés aux Eagles, dans la section Est de la Nationale. On peut voir beaucoup de ce qu'on a remarqué avec Philadelphie, mais aussi beaucoup de nouveautés. C'est pour ça qu'il est si bon comme entraîneur. Il connaît ses systèmes, mais il sait aussi comment tirer le maximum de ses ressources.»

Le quart Alex Smith disputera un premier match à domicile avec les Chiefs. Le jeune vétéran de 29 ans a réussi deux passes de touché et n'a pas été intercepté dans le gain facile de 28-2 contre Jacksonville, dimanche dernier. Les Cowboys devraient être plus coriaces, eux qui ont obtenu six revirements dans un gain de 36-31 face aux Giants, en plus de limiter les New-Yorkais à 50 verges en 14 courses.

Le vis-à-vis de Smith, Tony Romo, devra quant à lui se méfier de la défense des Chiefs, qui a récolté six sacs contre les Jaguars, dont trois par Justin Houston.

Le demi offensif Jamaal Charles a subi une contusion au quadriceps face aux Jaguars et cela l'a ennuyé à l'entraînement, cette semaine, mais on croit qu'il sera à son poste contre les Cowboys.

«C'est une blessure tout simplement, a dit Charles. Ça fait partie du jeu.»

L'ailier rapproché Jason Witten, des Cowboys, et le botteur de dégagement Dustin Colquitt, des Chiefs, sont tous deux natifs du Tennessee, où ils ont joué ensemble avec les Volunteers.

PLUS:pc