NOUVELLES

Rage du raton laveur: plus de 650 000 appâts vaccinaux ont été déposés

14/09/2013 07:17 EDT | Actualisé 14/11/2013 05:12 EST

QUÉBEC - Pour une huitième année consécutive, le gouvernement du Québec a procédé à une vaste opération d’épandage d’appâts vaccinaux pour contrer la rage du raton laveur.

L’opération, dont le coût est évalué à 2 millions de dollars, vient d’être complétée dans les régions où l’immunisation des ratons laveurs, des mouffettes et des renards est le plus nécessaire, soit la Montérégie, l'Estrie et la grande région de Montréal, de la frontière américaine jusqu’au fleuve Saint-Laurent.

Plus de 400 000 appâts vaccinaux ont été largués par avion, alors que 250 000 autres ont été déposés dans des secteurs stratégiques par des équipes de trappeurs professionnels.

L’épandage s'est effectué dans les habitats naturels des animaux ciblés, notamment les boisés et les abords des cours d’eau.

Les appâts vaccinaux ont l’apparence de gros raviolis vert olive. En raison de leur couleur, ils se fondent dans l’environnement et sont plutôt difficiles à repérer une fois au sol.

Dans quelques semaines, des animaux seront capturés afin d’effectuer des prélèvements sanguins. Le succès de la vaccination sera alors évalué. On estime qu’un taux de vaccination d’environ 65 pour cent est suffisant pour empêcher une possible épidémie de rage.

Aucun cas de rage du raton laveur n’a été répertorié au Québec depuis 2009. Toutefois, dans les États américains frontaliers du Vermont, de New York et du New Hampshire, quelques cas positifs de rage ont été signalés récemment, ce qui suscite de l’inquiétude au Québec.

PLUS:pc