NOUVELLES

Harper mêle John A. Macdonald au débat sur la marijuana en Colombie-Britannique

14/09/2013 12:08 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

KELOWNA, C.-B. - Le premier ministre Stephen Harper s'est tourné vers l'héritage de Sir John A. Macdonald lors d'une amusante incursion dans le débat sur la marijuana en Colombie-Britannique, vendredi.

M. Harper a notamment déclaré qu'à l'époque où M. Macdonald, le premier premier ministre du pays, était un député de Victoria au Parlement au 19e siècle, il se concentrait sur des sujets d'importance, comme la croissance économique, et non l'exploitation de culture de marijuana, et sur un rêve national, non pas un rêve illusoire.

Les propos de M. Harper ont suscité rires et applaudissements des quelque 600 partisans qui avaient acheté des billets pour un barbecue, vendredi soir, à West Kelowna, une ville de la vallée de l'Okanagan.

Lors d'un séjour à Kelowna vers la fin de juillet, le leader libéral Justin Trudeau avait annoncé qu'il appuyait la légalisation, la taxation et la réglementation de la marijuana.

Dana Larsen, un militant favorable à la légalisation de la marijuana, tente de faire adopter une loi d'initiative citoyenne en Colombie-Britannique qui permettrait de décriminaliser la marijuana en empêchant la police d'appliquer les lois relatives à la possession simple.

M. Harper a également rappelé qu'il lui était maintenant possible de ramener des vins de la Colombie-Britannique à Ottawa, grâce à une loi récemment adoptée au parlement, et que même s'il ne boit pas d'alcool, il a «plusieurs amis qui en consomment».

PLUS:pc