NOUVELLES

GM-CAMI et Unifor concluent une entente de principe à l'usine GM-CAMI

14/09/2013 05:45 EDT | Actualisé 14/11/2013 05:12 EST

LONDON, Ont. - Les employés de la production et les travailleurs qualifiés de l'usine d'assemblage de General Motors d'Ingersoll en Ontario, connue sous le nom de CAMI, ont conclu une entente de principe avec leur employeur.

Les 2700 employés sont membres d'Unifor, un nouveau syndicat né de la fusion entre les Travailleurs et travailleuses canadien(ne)s de l'automobile et le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

Unifor a annoncé l'entente samedi matin, dans un communiqué précisant qu'elle avait été négociée tard vendredi.

Les détails de l'entente n'ont pas été dévoilés, en attendant les résultats d'un vote de ratification qui aura lieu dimanche.

Les résultats du vote devraient être connus en soirée, dimanche.

Les employés de CAMI, représentés par la section locale 88 d'Unifor, fabriquent les voitures de marque Chevrolet Equinox et GMC Terrain.

Le directeur du comité des négociations du syndicat, Mike Van Boekel, a affirmé s'attendre à ce que l'entente soit approuvée par les membres.

«Je suis extrêmement confiant qu'elle passe», a-t-il affirmé.

PLUS:pc