NOUVELLES

Un incendie fait 37 morts dans un hôpital psychiatrique de Russie

13/09/2013 06:11 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

MOSCOU - Au moins 37 personnes ont perdu la vie vendredi quand un incendie a ravagé un hôpital psychiatrique de Russie.

Les flammes ont éclaté vers 3h, heure locale, dans le village de Louka, dans la région de Novgorod, dans le nord-ouest du pays. L'établissement avait été construit au 19e siècle.

Un responsable a indiqué que les pompiers ont retiré 26 corps des décombres. Il n'a pas précisé d'où provenaient les autres victimes.

L'incendie aurait été allumé par un patient. Les enquêteurs russes croient qu'il s'agit d'un accident, mais le médecin en chef de l'hôpital affirme qu'il s'agit d'un incendie criminel.

La télévision russe cite, quant à elle, un témoin selon qui un patient fumeur serait responsable du sinistre. Une infirmière de 44 ans, mère de quatre enfants, aurait tenté en vain d'éteindre les flammes avec une couverture. La femme serait morte en tentant de sauver les patients.

Les autorités préviennent depuis longtemps que la structure de bois n'est pas sécuritaire. Une enquête a été ouverte pour déterminer si les responsables de l'établissement avaient apporté les améliorations exigées par un tribunal.

Près de 12 000 personnes meurent lors d'incendies en Russie chaque année. En avril, un incendie dans un hôpital psychiatrique près de Moscou avait fait 38 morts,

PLUS:pc