NOUVELLES

Sherraine Schalm, l'escrimeuse la plus titrée au Canada, annonce sa retraite

13/09/2013 10:40 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - L'épéiste Sherraine Schalm, l’escrimeuse la plus titrée du Canada et quadruple olympienne, a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Membre de l'équipe nationale depuis 1994, Schalm est devenue en 2005 la première Canadienne à remporter une médaille dans son sport aux championnats du monde, obtenant le bronze à l'épée individuelle. En 2009, elle a fait encore mieux aux mondiaux avec une médaille d'argent.

L'athlète de 38 ans a pris part à ses premiers Jeux olympiques à Sydney, en Australie, en 2000, se classant au 19e rang de l'épreuve individuelle à l'épée et au 9e rang de l'épreuve par équipes. En 2004, elle a terminé au pied du podium, soit à la quatrième place de l'épreuve par équipes. Elle a obtenu son meilleur résultat olympique à l'épée individuelle aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, terminant au 9e rang.

Au fil de sa carrière, elle a mérité quatre médailles aux Jeux panaméricains et 32 médailles sur le circuit de la Coupe du monde à son actif.

Schalm, originaire de Brooks, en Alberta, réside actuellement à Vérone, en Italie avec son mari Matteo Ortolina et leur fille Gaia. Détentrice d'un baccalauréat en anglais et en éducation de l'Université d'Ottawa, Schalm est également une auteure. En 2005, elle a publié, sous le nom de Sherraine Mackay, un livre intitulé «Running with Swords» qui fait la chronique de ses escapades dans le monde du sport international.

«L'escrime a complètement changé ma vie pour le mieux. Elle a transformé ma famille et ma trajectoire de vie d'une manière imprévisible, et je lui en suis extrêmement reconnaissante», a déclaré Schalm.

Schalm a eu un impact considérable sur le sport de l'escrime au Canada, selon le président d'Escrime Canada.

«Elle est une source d'inspiration pour plus d'un et elle continuera de marquer l'escrime de son empreinte pendant les années à venir», a déclaré Brad Goldie.

PLUS:pc