NOUVELLES

République centrafricaine: le mouvement rebelle Séléka est dissout

13/09/2013 07:23 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

BANGUI, République centrafricaine - Un décret présidentiel annoncé vendredi sur les ondes de la radio d'État de la République centrafricaine a indiqué que le groupe rebelle Séléka avait été officiellement dissout.

La coalition rebelle avait pris le contrôle de la capitale en mars, renversant l'ex-président et installant le nouveau leader Michel Djotodia. Depuis, les rebelles ont été accusés de s'être transformés en une bande de bandits de grand chemin, pillant et tuant des civils. M. Djotodia a tenté de s'en distancer.

Le décret publié par le bureau présidentiel mentionne que le Séléka est dissout «sur l'ensemble du territoire centrafricain».

Selon le document, toute personne ou groupe agissant au nom du mouvement risqueront les plus fortes peines prévues dans la loi.

PLUS:pc