NOUVELLES

L'Impact veut prolonger sa bonne séquence alors qu'il affrontera le Crew

13/09/2013 06:45 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal doit profiter de la présence des vedettes italiennes Marco Di Vaio et Alessandro Nesta pendant qu'ils sont toujours avec l'équipe, selon le milieu de terrain Patrice Bernier.

Cela signifie qu'il doit le faire maintenant, puisqu'il semble qu'aucun des deux joueurs de 37 ans ne sera de retour la saison prochaine.

Nesta, qui a porté les couleurs de l'AC Milan, a déjà indiqué qu'il accrocherait ses crampons à la fin de la saison tandis que Di Vaio a déclaré cette semaine qu'il est probable qu'il quitte pour des raisons familiales, même s'il préférerait enfiler l'uniforme l'an prochain.

«Personne ne sait ce que nous réserve la prochaine saison, a dit Bernier vendredi. Il y a des joueurs que nous n'attendions pas ici et nous devons en tirer profit.

«S'ils sont ici l'an prochain, ce sera excellent, mais nous sommes présentement en bonne position. C'est notre deuxième année. Nous nous connaissons mieux et nous devons profiter de ces moments et de ces joueurs qui en sont peut-être à leur dernière saison, comme Marco.»

L'Impact (13-7-6) n'a pas subi la défaite à ses quatre derniers matchs, et ce succès n'est pas étranger aux performances de Di Vaio, qui a récolté six des 11 buts de l'équipe au cours de cette séquence. L'ancien joueur de Bologne mène la MLS au chapitre des buts marqués avec 17.

Le onze montréalais sera en quête de trois autres points alors qu'il fera face au Crew de Columbus (9-14-5), qui éprouve des difficultés, samedi après-midi.

Récemment, Di Vaio joue comme un athlète qui pourrait encore disputer quelques saisons, mais il a indiqué qu'il prendra une décision avec sa famille à savoir s'il enfilera l'uniforme montréalais, l'an prochain. D'une manière ou d'une autre, l'attaquant italien a assuré qu'il donnera tout ce qu'il a jusqu'à la fin de la saison.

«C'est plaisant de l'avoir avec nous, a ajouté Bernier. Je profite de chaque rencontre avec lui comme si c'était la dernière parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se produire.»

«Peut-être qu'il reviendra ou peut-être pas, mais c'est cette saison que nous pouvons établir les standards à suivre pour le futur. J'espère que nous aurons un autre joueur comme Marco l'an prochain. On ne sait jamais, mais je vais profiter de la saison 2013 jusqu'à ce qu'elle prenne fin.»

L'Impact a connu des ennuis récemment et il était dans une mauvaise séquence lorsqu'il a retrouvé sa confiance en signant une victoire de 2-1 face au D.C. United, le 17 août. Depuis, il maintient une fiche de 2-0-1.

PLUS:pc