NOUVELLES

Les jeunes suivent le rythme des vétérans au camp d'entraînement du Canadien

13/09/2013 04:30 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Les jeunes suivent le rythme imposé par les vétérans au camp du Canadien, à la grande satisfaction de Michel Therrien. L'entraîneur s'est dit très impressionné par l'intensité affichée par les quelque 50 joueurs, vendredi, tant lors des séances d'entraînement que pendant le court match intra-équipe.

«Il y a de très bons espoirs, a affirmé Therrien. Le niveau de compétitivité et de vitesse a été plus relevé que jeudi. Les jeunes ont été capables de suivre le rythme et de s'adapter à la rapidité d'exécution. Ça dénote la bonne santé de l'organisation.»

Les Rouges de Stéphan Lebeau ont vaincu les Blancs de Patrice Brisebois 3-1 devant des gradins encore remplis au Complexe sportif Bell.

Rene Bourque, Martin Reway et Alex Galchenyuk ont réussi les buts des gagnants. Reway a mystifié Carey Price tandis que Galchenyuk a souhaité la bienvenue chez les pros au jeune gardien Zachary Fucale, en le déjouant à l'aide d'une magistrale feinte.

Ryan White a été le seul marqueur des perdants. White était de retour au jeu, le diable au corps, après avoir été victime d'une coupure au-dessus de l'oeil droit la veille. Blessé à l'épaule gauche jeudi, le défenseur Nathan Beaulieu n'a pas chaussé les patins avec les autres.

Le jeune Christian Thomas, acquis des Rangers de New York en retour de Danny Kristo, a de nouveau évolué à la droite de Tomas Plekanec et de Bourque.

Thomas, fils de l'ancien attaquant de la LNH Steve Thomas, se verra offrir la chance d'amorcer la saison avec le grand club, advenant l'absence du capitaine Brian Gionta en début de saison.

«Nous l'avons vu à l'oeuvre contre nous dans un match, la saison dernière, a noté Therrien. Il a connu une bonne première saison dans les rangs professionnels, dans la Ligue américaine. Le temps dira si les comparaisons avec son père tiennent la route. Son père était tout un compétiteur et un marqueur. Christian est un jeune qui sait comment jouer, habile près du filet adverse, capable de bien jouer en défense. Jusqu'à maintenant, nous apprécions ce qu'il nous montre.»

Thomas, qui mesure cinq pieds neuf pouces et qui pèse 176 livres, a disputé une rencontre dans la LNH, la saison dernière, et c'était dans une défaite de 3-0 des Rangers contre le Canadien. Dans la Ligue américaine, il a obtenu 19 buts et 35 points en 73 matchs.

«Je sais qu'il peut y avoir une ouverture, et j'espère saisir l'occasion si c'est le cas», a dit le Torontois âgé de 21 ans, choix de deuxième tour des Rangers (40e au total) en 2010.

Thomas, un admirateur de Michael Cammalleri dans les rangs juniors, se verra offrir la chance d'évoluer avec Plekanec au cours du calendrier préparatoire, si on se fie aux propos qu'a tenus Therrien, vendredi.

«Nous souhaitons que les combinaisons que nous avons élaborées fonctionnent. J'ai d'autres plans en tête, que je pourrais mettre à l'essai pendant le camp. Mais ce que vous voyez des jumelages que nous avons faits est la vision que nous avons.»

Au Centre Bell

Le camp se transporte au Centre Bell pour la fin de semaine. Le Canadien va livrer un véritable match intra-équipe, samedi après-midi, avant d'entreprendre son calendrier de sept rencontres préparatoires, dimanche, avec la visite des Sabres de Buffalo.

En vue du match de samedi, plus de 18 000 billets ont été vendus, au coût de 5 $ l'unité. Les profits seront versés au Fonds Avenir Lac-Mégantic.

Therrien a indiqué les premières coupures seront effectuées à l'issue des deux premiers matchs hors-concours, soit lundi soir ou mardi.

D'ici là, plusieurs espoirs démontrent qu'ils peuvent tenir tête aux vétérans.

PLUS:pc