NOUVELLES

Visite de la nouvelle bibliothèque Marc-Favreau

12/09/2013 01:37 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

Montréal aura une nouvelle bibliothèque qui portera le nom du comédien Marc Favreau, célèbre pour son personnage de Sol. Elle ouvrira ses portes le 7 décembre prochain. Cependant, les citoyens pourront la visiter lors de portes ouvertes le 15 septembre de 10 h à 16 h.

Les médias et les élus de l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, où elle est située, en ont eu un aperçu en avant-première. L'architecte Gilles Prud'homme de la firme Dan Hanganu a servi de guide. Il a expliqué que les bibliothèques d'aujourd'hui étaient un troisième lieu entre la salle de séjour et le travail. « Ce n'est plus un lieu poussiéreux avec des livres qui ne bougent pas. L'architecture intérieure est flexible, les livres peuvent bouger. »

Un hommage à Marc Favreau
L'esprit de Marc Favreau et de son personnage de Sol est à la base de l'architecture de la bibliothèque. Une citation du comédien sera inscrite sur la façade ouest : « On a une sérigraphie sur les fenêtres, c'est autant une référence au manteau à losanges de Sol qu'une protection contre le soleil de l'ouest. Marc Favreau a beaucoup écrit sur l'environnement et il était sensible à la nature, on a donc une bibliothèque écoresponsable et un parc qui sera installé du côté est, du nom de Luc Durand, le collègue de Marc Favreau », explique l'architecte.

Plusieurs autres aspects architecturaux de la bibliothèque sont un hommage direct à l'interprète de Sol. Les deux salles qui abriteront les collections jeunesse et adulte sont en forme de coffre, rappelant celui de Sol. Le plancher et les murs seront en bambou.

Autre détail architectural, un énorme luminaire trône au centre de la bibliothèque. Une œuvre de l'artiste Emmanuel Cognée, de Lampi Lampa, fabriquée à partir d'objets récupérés de la cuisine et de matériel de plomberie. « Cette sculpture est fabriquée avec 62 culs-de-poule, le reste est composé de toutes sortes d'objets recyclés tels qu'un moule à tarte, un grille-pain, un engrenage de roues de vélos, une pièce de verre aussi et un bon paquet de petites choses. Bref, tout ce que j'ai l'habitude d'utiliser dans mes luminaires », explique l'artiste.

Une bibliothèque moderne
La bibliothèque Marc-Favreau sera orientée vers la technologie, la famille et l'écologie. Il ne sera plus interdit de parler, de manger, de parler au téléphone ou de boire un café dans les lieux. Le silence sera exigé dans une seule salle, qui sera vitrée, mais isolée des autres, où un foyer réchauffera l'atmosphère.

Plusieurs salles sont réservées à des usages particuliers. L'une est pour les tout-petits de 0 à 4 ans. Le plancher chauffant leur permettra de ramper ou de marcher à leur guise. Les adolescents auront aussi leur coin, où les nouvelles technologies seront mises de l'avant.

La bibliothèque ouvrira le 7 décembre prochain. Elle est située au 500, boulevard Rosemont, à côté du métro Rosemont.

Un texte de Cécile Gladel

PLUS:rc