NOUVELLES

Procès des rédemptoristes: le père Jean-Claude Bergeron demande un huis clos

12/09/2013 11:51 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

Jean-Claude Bergeron n'a pas témoigné comme prévu jeudi matin au procès en recours collectif des victimes de pères rédemptoristes.

Son avocat a demandé que son client soit entendu à huis clos, et que son témoignage soit frappé d'une ordonnance de non-publication.

Le Rédemptoriste de 72 ans doit subir un procès criminel dans les prochaines semaines pour des agressions sur sept anciens élèves de l'ancien Séminaire Saint-Alphonse, et son avocat ne veut pas nuire au bon déroulement du processus judiciaire.

Le juge a reporté son témoignage à lundi et il entendre d'abord le débat sur la requête.

Une première victime va commencer son témoignage jeudi après-midi au palais de justice de Québec.

Détails à venir.

PLUS:rc