NOUVELLES

Le prochain niveau de Price

12/09/2013 04:04 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

Quand Marc Bergevin a engagé Stéphane Waite comme entraîneur des gardiens, il disait souhaiter que son nouvel employé guide Carey Price vers « un autre niveau ».

Price aurait pu y aller d'une réponse vague sur sa définition de ce fameux prochain niveau. Mais il a été droit au but.

« Le plus haut niveau, c'est de se rendre plus loin en séries, a affirmé le numéro 31 du Tricolore après l'entraînement de jeudi. Personnellement, je n'ai jamais été plus loin que le deuxième tour. C'est ça, la prochaine étape. »

Cette présence au deuxième tour remonte à 2007-2008, quand Price n'était qu'une recrue. Depuis ce temps, le premier choix du CH en 2005 a toujours été éliminé d'entrée de jeu en tant que partant. Il a certes atteint le troisième tour en 2009-2010, mais l'équipe était alors transportée par Jaroslav Halak.

S'il a connu un printemps 2013 tout aussi difficile qu'en 2009, il s'était bien tiré d'affaire en 2011, quand le Canadien avait été éliminé en prolongation du septième match par les futurs champions, les Bruins de Boston.

Selon Price, son incapacité d'avancer en séries relève à la fois de facteurs physiques et psychologiques.

« C'est un peu des deux. Les séries, c'est un combat et on doit tous, pas seulement moi, en faire plus pour passer au niveau suivant. »

Entouré de nouveautés

Jeudi représentait la toute première séance de travail sur glace pour Waite et Price.

« Il reste très simple dans son approche. On ne change pas grand-chose à mon style en ce moment, mais on évaluera des petits détails quand la saison progressera », a mentionné le gardien.

Ce sera là une des nouveautés qui touchera Price cette saison. La LNH a statué que la taille des jambières serait réduite cette saison. Auparavant, elles pouvaient couvrir 55% de la portion entre le genou et le bassin. Ce chiffre passera à 45%, ce qui signifie des jambières plus courtes d'environ 5 cm, selon la ligue.

« Ça ne fait pas une très grande différence, a répondu Price. C'est environ un pouce et demi. C'est un petit ajustement dans la façon dont je les attache. »

La taille des filets sera également modifiée pour la nouvelle saison. Le périmètre entre les poteaux restera inchangé, mais l'aire à l'intérieur des cordages sera réduite.

« C'est bon pour le hockey, a jugé Price. Les joueurs profiteront de meilleurs angles de passes. Et ce sera un ajustement, car les attaquants pourront contourner le filet plus rapidement. Je devrai me rendre à l'autre poteau plus vite. »

C'est donc dans ces conditions que Price tentera de rebondir après une fin de saison difficile, marquée notamment par une blessure à un genou dans le quatrième match de la série contre les Sénateurs d'Ottawa. Et de ce côté, le Britanno-Colombien assure que tout est rentré dans l'ordre.

« Je me suis assuré de beaucoup de temps de repos cet été, explique-t-il. Je voulais être certain que tout était à 100% avant de recommencer l'entraînement. »

PLUS:rc