VIDEO

Le généticien Albert Jacquard est mort

12/09/2013 06:43 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

Le généticien français Albert Jacquard est mort à l'âge de 87 ans, à Paris, annonce son fils. Il a été emporté par une forme de leucémie, selon ce dernier.

Chercheur et essayiste de renom, spécialiste de la génétique des populations, il est l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique.

Il était un conférencier recherché pour son discours humaniste. Le scientifique est reconnu pour être un des grands penseurs du 20e siècle. Il a été rendu célèbre en 1978 avec la parution de l'Éloge de la différence, un livre-manifeste contre les inégalités, qu'il n'a cessé de combattre jusqu'à sa mort.

Albert Jacquard était connu pour son engagement citoyen. Il a collaboré régulièrement avec différents groupes de pression et organismes qui défendent les droits des sans-abri. Il défendait aussi le concept de la décroissance.

Il avait donné plusieurs conférences dans le monde francophone, notamment au Québec. On pouvait aussi l'entendre sur des tribunes radiophoniques et télévisuelles.

Albert Jacquard est né à Lyon en 1925. Il avait étudié la génétique des populations à l'Université Stanford, aux États-Unis, à la fin des années 1960. L'ambiance qui règne alors aux États-Unis - le mouvement de contestation contre la guerre du Vietnam, la vague hippie - influera sur sa conscience politique. Il amorce peu après son combat contre les inégalités.

Il militait aussi pour le droit de mourir dans la dignité, les droits des immigrants, l'abolition du nucléaire, et le logiciel libre.

Il rappelait que les humains sont tous différents, du point de vue génétique, mais appartiennent tous à la même espèce, l'humanité, une idée qui est au cœur de sa pensée et de sa réflexion scientifique.

Albert Jacquard en entrevue avec Gérald Fillion, à RDI Économie, en 2009.

PLUS:rcvideo