NOUVELLES

La dette extérieure nette du Canada fond de moitié au 2e trimestre

12/09/2013 09:04 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - La dette extérieure nette du Canada a diminué de plus de la moitié au deuxième trimestre pour s'établir à 103,7 milliards $, soit le plus faible niveau depuis 2007, a révélé jeudi Statistique Canada.

L'agence fédérale explique que cette baisse s'explique principalement par l'effet de l'affaiblissement des marchés boursiers canadiens sur la valeur du passif international du Canada, ainsi que par l'effet de réévaluation d'un dollar canadien plus faible sur l'actif et le passif internationaux.

L'actif international du Canada a augmenté de 59,3 milliards $ pour s'établir à 2574,2 milliards $ à la fin du deuxième trimestre. La dépréciation du dollar canadien par rapport à la plupart des grandes devises a entraîné une réévaluation à la hausse de 65,9 milliards $ de l'actif international libellé en devises étrangères. Le dollar canadien a perdu 3,4 pour cent de sa valeur par rapport au dollar américain, 4,9 pour cent par rapport à l'euro et 3,5 pour cent par rapport à la livre sterling au cours du trimestre. Dans l'ensemble, les pertes sur les marchés financiers étrangers ont ralenti l'augmentation de l'actif international.

Le passif international du Canada a affiché un recul de 63,1 milliards $ au deuxième trimestre, principalement en raison de l'affaiblissement des marchés boursiers canadiens. Cependant, la réévaluation à la hausse de 20 milliards $ du passif libellé en devises étrangères et les entrées de fonds provenant de l'étranger ont atténué la baisse globale du passif international.

PLUS:pc