NOUVELLES

La Bulgarie met fin à l'enquête sur un meurtre de la Guerre froide

12/09/2013 09:14 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

SOFIA, Bulgarie - L'enquête sur un des meurtres les plus célèbres de la Guerre froide est terminée.

Le procureur en chef de la Bulgarie a fait savoir, jeudi, que le meurtre d'un dissident de 35 ans assassiné avec un parapluie empoisonné a maintenant dépassé le délai de prescription.

Georgi Markov, un journaliste et détracteur du gouvernement qui avait fui la Bulgarie pour se réfugier à Londres, a été atteint à la jambe par la pointe d'un parapluie le 7 septembre 1978, alors qu'il attendait le bus. Il a développé une fièvre et est mort quatre jours plus tard.

Les soupçons se sont portés sur la police secrète bulgare, mais aucune arrestation n'a jamais été effectuée.

Le procureur Sotir Tsatsarov a expliqué jeudi que son bureau est prêt à aider les autorités britanniques, puisqu'aucun délai de prescription n'existe pour les meurtres au Royaume-Uni.

PLUS:pc