NOUVELLES

Graham Fraser sur la trace des budgets en formation linguistique

12/09/2013 12:29 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

Le commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser, réclame plus de transparence des institutions fédérales dans la conduite de leurs activités, de leurs dépenses et de leurs résultats en matière de formation linguistique.

« En raison de la décentralisation des responsabilités de formation linguistique en 2006, nous n'avons plus accès à des données qui permettent de faire des comparaisons ou d'évaluer l'efficacité de la formation linguistique dans l'ensemble de la fonction publique », a expliqué M. Fraser.

Il demande aux institutions fédérales d'élaborer un système de reddition de compte qui permette d'évaluer l'efficacité de la formation linguistique offerte par leurs bureaux.

Devant ce manque d'informations, le commissaire aux langues officielles a procédé à une étude pour dresser un portrait de la formation linguistique dans les institutions fédérales. L'étude relève l'importance de la motivation des employés dans l'apprentissage de la langue seconde et le maintien des acquis. L'étude précise que les gestionnaires de la fonction publique doivent montrer l'exemple et utiliser régulièrement les deux langues officielles.

« La formation linguistique doit davantage viser à appuyer les employés qui souhaitent raisonnablement améliorer leurs compétences et qui montrent aussi un intérêt envers l'autoapprentissage de leur seconde langue », déclare M. Fraser par voie de communiqué. L'étude précise que les institutions devraient ramener leur niveau de financement dans la formation linguistique, minimalement, au niveau de 2011 avant les compressions budgétaires en cette matière.

Outre les formations linguistiques, les institutions peuvent créer des occasions pour aider leur personnel à acquérir et maintenir leurs habiletés en langue seconde, selon M. Fraser. Le commissaire profite de la publication de cette étude pour dévoiler un nouvel outil interactif sur la formation linguistique en ligne pour conseiller et informer les fonctionnaires.

« Partout dans la fonction publique, les institutions recourent à de nombreuses stratégies créatives pour faire de leurs milieux de travail des endroits propices à l'épanouissement des deux langues officielles, a signalé le commissaire.

PLUS:rc