NOUVELLES

Coupe Davis: Djokovic affrontera Pospisil pour amorcer la demi-finale

12/09/2013 09:24 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

BELGRADE, Serbie - Le no 1 mondial Novak Djokovic lancera la demi-finale de la Coupe Davis entre la Serbie et le Canada, vendredi, en affrontant Vasek Pospisil.

Pospisil, qui occupe le 41e rang mondial au classement de l'ATP, affrontera le Serbe pour la première fois de sa carrière.

«Je l'ai vu jouer à la télé bien des fois, mais ce sera complètement différent sur le court, a souligné le jeune Canadien. J'espère apprendre à mesure que le match avancera.»

L'autre match de simple sera disputé entre Janko Tipsarevic et Milos Raonic, a permis de déterminer le tirage au sort effectué jeudi en prévision des rencontres qui auront lieu à Belgrade, en Serbie. Raonic, le no 11 mondial, a remporté ses trois duels contre le no 23 serbe.

«Le service de Raonic sera un élément-clé, a commenté Tipsarevic, un ancien joueur du top-10 qui a glissé au classement en raison de blessures. Si je contrôle cet aspect du jeu, alors j'aurais une chance.»

Le match de double suivra samedi, puis les autres affrontements en simple auront lieu dimanche, alors que Raonic et Djokovic se disputeront le premier match de la journée ultime de la compétition.

Daniel Nestor et Frank Dancevic sont les autres membres de la formation canadienne menée par le capitaine Martin Laurendeau.

L'équipe serbe a effectué un changement avant le tirage, alors qu'Ilija Bozoljac remplacera Dusan Lajovic. Bozoljac sera aux côtés de Nenad Zimonjic lors du match de double, face à Pospisil et Nestor.

«On a eu une excellente semaine d'entraînement à Belgrade, a indiqué Laurendeau. On sait que les Serbes seront de redoutables adversaires, mais notre équipe a acquis beaucoup de confiance à la suite des expériences vécues cette année et on croit vraiment en nos chances.»

Le Canada n'a jamais fait un aussi long parcours en Coupe Davis, tandis que la Serbie a remporté cette compétition en 2010.

«On en a surpris plusieurs en atteignant le carré d'as de la Coupe Davis mais on y est, a souligné Laurendeau. On a mérité notre place et les gars seront prêts à relever le défi pour franchir une étape de plus.»

Djokovic a dit espérer pouvoir se remettre suffisamment du décalage horaire après avoir perdu en finale des Internationaux des États-Unis contre Rafael Nadal, lundi, à New York.

«Je suis arrivé (mercredi), mais ce n'est pas la première fois que j'ai seulement une journée ou deux pour me préparer, a noté Djokovic, qui s'est incliné en quatre sets à Flushing Meadows. Je connais mon corps, et j'espère pouvoir bien me préparer pour le premier match.»

Le choix des Serbes de jouer sur terre battue en salle — afin de tenter de contrer le puissant service de Raonic — rendra la tâche difficile à Djokovic, lui qui devra s'ajuster alors qu'il est en plein milieu de la saison sur ciment.

«C'est évident que je suis fatigué et que je devrai m'ajuster à la terre battue, mais je me sens bien et je suis grandement motivé à l'idée de jouer pour mon pays», a ajouté Djokovic.

«Je joue mieux maintenant sur la terre battue, et je me sens confiant sur cette surface», a indiqué de son côté Raonic.

Le pays vainqueur affrontera la République tchèque ou l'Argentine — qui se disputent ce week-end l'autre demi-finale, à Prague — à l'occasion de la finale en novembre.

Dans l'autre demi-finale, Radek Stepanek, qui vient de remporter le titre de double aux Internationaux des États-Unis, disputera le premier match de simple pour les Tchèques champions en titre contre Juan Monaco.

Le vétéran de 34 ans en sera à son premier match de simple en Coupe Davis cette année.

Puisque Juan Martin del Potro ne sera pas de la partie du côté de l'Argentine, le no 5 mondial Tomas Berdych affrontera Leonardo Mayer dans l'autre match de simple. Lors du duel de double de samedi, les Tchèques Lukas Rosol et Jiri Vesely se mesureront à Carlos Berlocq et Horacio Zeballos.

Comme ils l'ont fait en finale l'an dernier contre les Espagnols, les Tchèques ont choisi de jouer sur surface dure afin de contrer les spécialistes de la terre battue au sein de la formation argentine.

PLUS:pc