NOUVELLES

Charlevoix fait son entrée dans l'industrie des croisières

12/09/2013 08:49 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

La région de Charlevoix s'ajoute à la liste des destinations croisières au Québec. Dès l'automne, la fin des travaux de réfection du quai de Pointe-au-Pic devrait permettre de recevoir des centaines de croisiéristes à La Malbaie.

Le marché ciblé est celui des croisières fluviales avec des bateaux d'une capacité maximale de 500 passagers. La compagnie Great Lake Cruise a déjà prévu six escales cet automne. Le CTMA va aussi faire un arrêt à La Malbaie le 26 septembre.

Le directeur général du Centre local de développement de Charlevoix-Est, Guy Néron est convaincu que Charlevoix a tout ce qu'il faut pour attirer son lot de croisiéristes. « Si on allait chercher, je vous dirais 1000 clients cette année, 1000 passagers de bateau ce serait déjà un très bon début. Surtout si rapidement après la fin des travaux », dit-il.

En pleine croissance, le marché des croisières fluviales représente un créneau particulièrement intéressant pour la région de Charlevoix compte tenu de sa capacité d'accueil des croisiéristes. « Quand on parle de croisières fluviales, là on s'adresse à de plus petits navires et des ports comme Pointe-au-Pic peuvent très bien se positionner », soutient Guy Néron.

Excursions à développer

Le développement de l'industrie des croisières devrait permettre aussi de prolonger la saison touristique dans Charlevoix. Il reste encore toutefois à développer le produit et proposer des excursions aux visiteurs. L'Office du tourisme et les entrepreneurs de la région seront mis à contribution, promet le directeur général du CLD de Charlevoix-Est.

« On a déjà sensibilisé des gens comme la SEPAQ par exemple, avec le parc des Hautes-Gorges. Dépendamment du temps d'arrêt, des gens pourraient aussi aller faire du golf, par exemple, au Manoir Richelieu en partant, donc il y a quand même des attraits qui sont présents et qu'on aura à développer davantage », explique Guy Néron.

Un premier navire devrait accoster au quai de Pointe-au-Pic le 15 septembre prochain.

PLUS:rc