NOUVELLES

Camp d'entraînement du Canadien: les joueurs sautent sur la glace

11/09/2013 02:51 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST
PC

BROSSARD, Qc - Le camp d'entraînement du Canadien s'est officiellement ébranlé, mercredi, avec la rentrée des vétérans qui se sont soumis à une batterie d'examens physiques, en plus d'une séance de photos.

Tomas Plekanec était présent, lui qui est arrivé à Montréal la veille à la suite du décès de son père Pavel en République tchèque. Le vétéran joueur de centre a voulu passer le plus de temps possible avec sa mère avant de revenir en Amérique.

Comme ses coéquipiers l'avaient exprimé au cours du tournoi de golf annuel de l'équipe, Plekanec a salué les récentes acquisitions qu'on a faites, celles des Daniel Brière, George Parros et Douglas Murray.

«Nous serons plus forts cette saison, avec un type de joueurs différents, a affirmé Plekanec, qui en est à sa neuvième saison chez le CH. Peu importe que sur papier nous nous soyons améliorés, c'est sur la glace qu'il nous faudra le démontrer.»

Le jeune vétéran Max Pacioretty s'est dit heureux que l'organisation ait comblé des lacunes de la saison dernière.

«On a ajouté beaucoup de profondeur, un aspect qui a fait défaut la saison dernière, particulièrement en séries éliminatoires. Nous avons dû composer avec plusieurs blessures.

«Quand tout le monde sera de retour en santé, nous serons une des équipes qui a le plus de profondeur dans la ligue.»

Pacioretty n'a pas caché qu'il a une source de motivation additionnelle afin de connaître une grande saison, soit celle de mériter un porte au sein de l'équipe olympique américaine qui va participer aux Jeux de Sotchi.

«J'ai pris part au camp d'orientation de l'équipe, c'est à moi maintenant de prouver aux dirigeants que je peux jouer. Je ne veux pas trop y penser parce que c'est hors de mon contrôle. Je vais me concentrer sur mon jeu, le reste va s'enchaîner.»

Les «Gallys» prêts

Le jeune Alex Galchenyuk souhaiterait bien accompagner son coéquipier en Russie dans l'équipe américaine. Mais lui aussi ne regardera pas trop loin devant. Le Canadien le voit tôt ou tard jouer à la position de centre, mais il s'est dit prêt à continuer à évoluer comme ailier.

«Je suis à l'aise à l'aile, je l'ai prouvé la saison dernière. Pour moi, ce n'est pas du tout un problème.»

À sa deuxième saison dans la LNH, le premier choix du CH en 2012 (troisième au total) ne craint pas de connaître une baisse de rendement. Au contraire, il souhaite limiter les séquences plus difficiles à l'attaque, comme celles qu'il a connues en 2013.

C'est la même chose pour son comparse Brendan Gallagher, qui promet d'afficher la même fougue contagieuse qu'à sa première saison. Gallagher a été un des trois finalistes pour l'obtention du trophée Calder, octroyé au meilleur joueur de première année. Jonathan Huberdeau, des Panthers de la Floride, a été le gagnant.

«Peut-être ai-je surpris les gens, la saison dernière, mais pas moi, a-t-il lancé, sûr de ses moyens. Je me suis entraîné très fort au cours de l'été. J'ai pris quelques livres, je suis plus fort et plus rapide.

«Même si mon statut dans l'équipe a changé, j'aborde le camp en me disant qu'il n'y a rien d'acquis.»

Sur la glace, enfin!

À compter de jeudi au Complexe sportif Bell, les vétérans rejoindront sur la glace les joueurs recrues qui ont pris part à une séance d'entraînement, mercredi matin.

Le capitaine Brian Gionta et le dur à cuire Parros, qui récupèrent d'opérations, chausseront les patins. Mais ils seront tenus à l'écart des matchs intra-équipe.

Trois joueurs blessés ne sauteront pas sur la patinoire. Outre le défenseur Alexei Emelin, qui se rétablit d'une opération à un genou, il y aura les jeunes attaquants Jonas Nattinen et Steven Quailer, qui se sont blessés pendant le camp des recrues.

La cinquantaine de joueurs a été divisée en deux groupes, A et B. Le premier duel les opposant, d'une durée de 50 minutes, est prévu pour 11h, jeudi. Il y en aura un autre vendredi, à la même heure. L'entrée est libre.

Samedi, au Centre Bell, il y aura un match Rouges-Blancs à 13h. Les amateurs sont invités à y assister et le coût des billets est de 5$. Les profits seront versés au Fond Avenir Lac-Mégantic.

Dimanche, le Canadien amorcera son calendrier de sept rencontres préparatoires, en accueillant les Sabres de Buffalo. Lundi, les Bruins de Boston seront les visiteurs.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Des célébrations de la coupe Stanley à Montréal