NOUVELLES

À la suite d'un déraillement, le maire de Calgary exige des réponses du CP

12/09/2013 07:27 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

CALGARY - Le maire de Calgary exige des réponses après que huit wagons du Canadien pacifique (CP) remplis de produits chimiques eurent déraillé en pleine heure de pointe mercredi dans un dépôt de rails de la ville.

Personne n'a été blessé et aucun des wagons qui transportaient un agent diluant utilisé dans les oléoducs n'a fui.

Le maire Naheed Nenshi a déclaré que deux déraillements de trains du CP en un peu plus de deux mois dans la ville était inacceptable.

Il a affirmé que le déraillement aurait pu mettre des milliers de personnes en danger et que la ville avait eu de la difficulté à obtenir des réponses du CP quant au contenu des wagons.

M. Nenshi dit vouloir engager une discussion avec le président-directeur général du CP, Hunter Harrison, au sujet du plus récent déraillement afin de savoir si la compagnie considère réellement la sécurité comme étant un objectif primordial.

Les dirigeants du CP n'ont pu être joints pour commenter la situation.

PLUS:pc