DIVERTISSEMENT

Programmation V : de l'audace plein la grille (VIDÉO)

11/09/2013 04:06 EDT | Actualisé 12/09/2013 08:10 EDT

La chaîne V avait levé le voile sur sa programmation automnale au printemps dernier et n’avait donc rien de nouveau à annoncer au lancement officiel de sa saison 2013-2014, mardi. Mais ce n’était pas un prétexte pour empêcher les têtes d’affiche de la station de se réunir sur la terrasse du café Les Éclusiers par Apollo, à l’heure du 5 à 7, pour festoyer et trinquer aux bons moments de télévision qui s’en viennent.

Et les artistes avaient effectivement de quoi célébrer. Après cinq ans d’existence, V propose aujourd’hui sa grille-horaire la plus aboutie et la plus audacieuse de sa jeune vie et a le regard résolument tourné vers l’avenir, comme l’a indiqué Nathalie Brigitte Bustos, directrice stratégie, contenu et programmation.

« Au début, il y a eu la période de redressement, puis il a fallu rendre la compagnie rentable, parce que TQS (devenue V en 2008) perdait de l’argent à chaque année depuis 25 ans, a-t-elle expliqué. Maintenant, on est dans une période d’investissement. Au départ, il fallait se démarquer, se donner une couleur, et c’est pourquoi on est allés dans le jaune et le noir, pour être “rentre-dedans”. Tranquillement, on a élargi nos horizons et apporté plusieurs changements, et de plus en plus de gens viennent nous voir. L’angle de V, c’est vraiment le divertissement. On n’a pas le mandat d’éduquer, on offre du plaisir. »

Le téléspectateur moyen de V est âgé entre 18 et 49 ans et, étonnamment, les hommes ne sont pas davantage à l’écoute que les femmes; le ratio se situe autour de 53% du côté féminin et 47% du côté masculin, 49% à Montréal et 51% en région. On espère rejoindre encore plus d’adolescents avec cette nouvelle proposition, et c’est pour se concentrer sur le public-cible détaillé ci-contre qu’on a abandonné les émissions de jour au profit de soirées bien remplies, misant sur l’humour et l’originalité.

Salvail, Brassard, Mercier et Bond

Plusieurs gros canons résonneront donc dans nos téléviseurs au cours des prochains mois. Le premier se nomme En mode Salvail et sera piloté par la récente recrue de V, déjà bourrée d’expérience et adorée des Québécois, Éric Salvail. Du lundi au jeudi, à 22h, à compter du 28 octobre, l’animateur prendra place dans un fauteuil de la salle de spectacle l’Astral, à Montréal. Devant public, il accueillera des invités de tous les milieux. L’émission sera présentée en direct deux soirs par semaine, et préenregistrée les deux autres soirs.

Autre quotidienne qui retiendra l’attention, Brassard en direct d’aujourd’hui, le faux bulletin de nouvelles de Pierre Brassard, tournera l’actualité et les tendances de l’heure en dérision, sur le coup de 19h. Une douzaine de collaborateurs et une quinzaine de scripteurs combineront leurs efforts pour nous dérider. Pour en savoir plus, lisez notre texte sur Brassard en direct d’aujourd’hui, sur le Huffington Post Québec.

Juste avant, à 18h, Jean-François Mercier et son Tic Tac Show, logés au cœur du « 5 à 7 en famille », amuseront les petits et les grands, avec un jeu enlevant, basé sur le mythique quiz Hollywood Squares, aux États-Unis, et un humour légèrement baveux, à l’image de son maître de piste. Mélanie Maynard s’assoira dans le carré central de cette structure de tic-tac-toe géant, et d’autres personnalités connues l’entoureront, tandis que deux candidats du public déjoueront leurs manœuvres. À 18h30, on continuera de se délecter d’Un souper presque parfait et des gaffes et des bons coups de ses colorés participants. Entre 17h et 18h, on retrouvera Atomes crochus et La guerre des clans, Duo n’ayant pas été renouvelé.

Philippe Bond incarnera les cupidons à la barre d’Allume-moi, une tribune de rencontres pour célibataires, qu’on avait d’abord placée le jeudi à 21h, mais qui se déploiera finalement le lundi à 20h. Des jeunes hommes défileront devant 30 demoiselles pour tenter de les séduire, puis ce sera autour de la gent féminine d’exercer ses charmes devant les messieurs pour s’attirer une invitation à un tête-à-tête. Allume-moi est une relecture du succès international Take Me Out.

La téléréalité Et que ça saute! terminée, Giovanni Apollo s’installera aux fourneaux d'Apollo dans l’frigo. Le mercredi, à 19h30, le chef se rendra chez des gens qui doivent organiser un événement d’envergure et leur concoctera un festin à partir de ce qu’il trouvera dans le frigo. Paraît-il que cette formule nous fera découvrir un tout autre Giovanni Apollo, bien différent de celui qui sévissait dans Et que ça saute!.

Enfin, en ce qui concerne la comédie de Simon-Olivier Fecteau et Sugar Sammy, de même que l’adaptation québécoise du rendez-vous français Ce soir tout est permis, aussi menée par Éric Salvail, il faudra prendre notre mal en patience; ces deux titres n’atterriront en ondes qu’à l’hiver.

Parmi les retours à signaler chez V cet automne, mentionnons Les détestables, Ça commence bien, Taxi payant, District V, L’arbitre, L’amour est dans le pré, Trucs & Cie, RPM, Journal techno et Génération inc. On diffusera aussi les séries américaines Révolution et The Following.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)