NOUVELLES

Points saillants de l'enquête de Statistique Canada sur les ménages

11/09/2013 09:46 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Voici les points saillants de l'Enquête nationale auprès des ménages (ENM), effectuée par Statistique Canada en 2011 et dont les résultats ont été rendus publics mercredi

— 69 pour cent des ménages au Canada étaient propriétaires de leur habitation en 2011.

— C'est au Québec qu'il y a le moins de propriétaires: seulement 61 pour cent des Québécois ont un titre de propriété, le plus bas taux de toutes les provinces.

— Un quart des ménages canadiens dépensent plus de 30 pour cent de leur revenu pour se loger, excédant le taux d'abordabilité défini par la Société canadienne d'habitation et de logement (SCHL).

— Ceux qui avaient franchi ce seuil déboursaient en moyenne 1259 $ par mois pour se loger.

— Quatre ménages sur cinq qui ont acheté une propriété entre 2006 et 2011 avaient une hypothèque; un ménage sur cinq a acheté un condominium.

— Environ un demi-million de ménages locataires vivaient dans un logement subventionné.

— 10 pour cent des Canadiens ont gagné plus de 80 400 $ en 2010, recevant en moyenne une paie annuelle de 134 900 $.

— Les autres — constituant 90 pour cent de la population — gagnaient en moyenne 28 000 $.

— 272 600 Canadiens formaient le «un pour cent» des plus riches au pays en 2010: ils gagnaient en moyenne 381 300$.

— Le revenu familial médian au Canada était de 76 000 $ en 2010 alors qu'il était de 68 000 $ au Québec.

— Le revenu médian d'une personne seule au Canada est de 30 000 $.

— 4,8 millions de Canadiens, ou près de 15 pour cent de la population, vivaient dans des ménages à faible revenus en 2011.

— 13 pour cent des Canadiens ont déclaré vivre uniquement de prestations gouvernementales.

PLUS:pc