DIVERTISSEMENT

Brassard en direct d'aujourd'hui, à V : Pierre Brassard, délirant chef d'antenne (VIDÉOS)

11/09/2013 09:39 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

Pierre Brassard, chef d’antenne? Ce sera le cas à compter de lundi prochain, alors que l’humoriste s’installera au pupitre de Brassard en direct d’aujourd’hui, un faux bulletin de nouvelles comique partagé entre l’actualité et les tendances de l’heure, et que V a logé en semaine, dans la case-horaire de 19h. Une douzaine de personnalités se grefferont à cet amalgame de capsules, chroniques et reportages, qu’on promet autant déjanté qu’irrévérencieux, mais jamais réellement méchant.

On avait convié les journalistes à une rencontre avec Brassard lui-même, ses collaborateurs et son équipe de production, dans les studios où ont déjà été tournés quelques segments, mardi matin. On a profité de l’occasion pour présenter des extraits d’un pilote enregistré il y a quelques jours. À la lumière des images projetées, on ignore si le rendez-vous connaîtra du succès auprès des fervents de 100 Limite, Taquinons la planète, 3600 secondes d’extase et autres Fin du monde est à 7 heures, avec qui le rapprochement est inévitable, mais on peut déjà lui prédire un bon bassin de fidèles.

L’humour exploité dans Brassard en direct d’aujourd’hui, est sympathique et amusant, parfois franchement hilarant, et démarrera nos soirées sur une note joyeuse. Entre autres folies, on a vu des clins d’œil au livre de Stephen Harper sur le hockey, au succès du film Louis Cyr, à la Commission Charbonneau et à la séparation de Vincent Cassel et Monica Bellucci. Une imitation de Pierre Bruneau et un vox-pop axé sur la question « Trouvez-vous qu’il y a trop de yogourt grec dans les épiceries? » ont complété le topo. L’ensemble s’annonce très rythmé et sautera du coq-à-l’âne, car c’est « le propre de Pierre », a-t-on badiné, mardi.

Évidemment, l’animateur ne souhaitait pas recréer exactement l’ambiance de ses projets passés dans Brassard en direct d’aujourd’hui. Ne cherchez donc pas le Yasser Arafat des Bleu Poudre dans le nouvel univers de l’ex-Raymond Beaudoin.

« Je n’aime pas reprendre mes propres concepts, a-t-il affirmé. La formule du bulletin d’informations, je l’ai fait beaucoup et, au début, j’avais un peu peur. Je me suis donc dit qu’on allait aussi parler des tendances, et pas seulement de la Commission Charbonneau. On va avoir accès à mon imaginaire, et on va pouvoir sortir de l’aspect “nouvelles”. »

La majorité des vignettes de Brassard en direct d’aujourd’hui seront mises en boîte à l’avance, tandis que la tranche décortiquant l’actualité sera filmée la journée même, dans les environs de 13h, pour être collée le plus possible aux événements.

Collaborateurs chevronnés

L’émission commencera toujours avec un bloc « Actualités » et se conclura avec la portion « Brassard-Extra-Plus », où l’hôte divaguera dans des entrevues, des opinions, un échange avec le public et même de la bande dessinée, lui que l’on sait être un talentueux dessinateur. Entre les deux, des chroniqueurs (deux par édition) viendront jaser de tout et de rien dans le « Brassard-magazine ».

Ces intervenants traiteront tous d’un champ en particulier avec le style qu’on leur connaît. Édith Cochrane sera la « spécialiste de tout » et jasera autant de mode, de mécanique et de couches jetables que de reconnaissance vocale et d’allergies alimentaires. François Bellefeuille reprendra son personnage de gaillard hystérique. Fred Dubé enquêtera sur les scandales, réels ou fabulés, tout comme Jean-Philippe Durand. Jeff Boudreault s’adressera aux hommes dans un large registre. Josée Boudreault causera famille et vie de couple. Louis Champagne, à l’instar d’Édith Cochrane, parlera de « tout », incluant le quinoa, la technologie gérontologique, les décorations pour daltoniens et le jardinage avec trouble de déficit d’attention. Marie-Soleil Dion sera le vent de jeunesse du groupe. Rémi-Pierre Paquin composera des ritournelles inspirées des manchettes du jour. Sylvain Marcel testera des gadgets de toutes sortes. Et l’étoile montante de l’humour, Simon Leblanc, mettra à profit ses talents de conteur pour amuser la galerie. Évidemment, le mandat de chacun pourra varier selon l’inspiration du moment.

Et tout ce beau monde ne manquera certainement pas de contenu à livrer avec l’armée de 15 scripteurs qui leur fourniront quotidiennement blagues et idées. Parmi les plus connus, citons les noms de Louis-Philippe Rivard, René Brisebois, François Camirand, Paco Lebel et Daniel Gagnon. Ces « travailleurs de l’ombre » ont fourbi leurs armes en écrivant pour des humoristes, des comédies à la télévision et des Galas Juste pour rire avant d’aboutir dans les coulisses de Brassard en direct d’aujourd’hui.

Pour l’instant, Brassard en direct d’aujourd’hui est assurée d’être en ondes jusqu’à Noël, mais on suppose que la formule pourrait être renouvelée pour janvier 2014. L’émission démarrera le 16 septembre sera diffusée du lundi au jeudi, à 19h. On peut déjà consulter la page web au www.vtele.ca.

INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)