NOUVELLES

Ottawa et Toronto ont vendu 30 millions d'actions de General Motors

11/09/2013 01:49 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

OTTAWA - Les gouvernements fédéral et ontarien ont vendu 30 millions d'actions de General Motors évaluées à quelque 1,1 milliard $, qui faisaient partie des actions obtenues en 2009 lorsqu'ils se sont portés au secours du constructeur automobile.

Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, a affirmé dans un courriel que les actions avaient été vendues mardi, au cours de clôture de 37 $ US à la Bourse de New York, moins une légère remise.

À la suite de cette transaction, les deux gouvernements détiennent encore plus de 110 millions d'actions ordinaires et quelque 16 millions d'actions privilégiées de série A de GM, via la Corporation d'investissement GEN du Canada, une agence fédérale.

Le gouvernement fédéral et celui de l'Ontario ont fait l'acquisition de ces actions en 2009, durant la récession, après avoir versé à l'entreprise alors en difficulté une aide financière d'environ 10,6 milliards $.

Le gouvernement ontarien a annoncé s'être départi de 10 millions d'actions, Ottawa ayant de son côté cédé 20 millions d'actions dans la cadre de la transaction de mardi.

Par voie de communiqué, le cabinet du ministre Flaherty a rappelé que dans les «pires moments» de la récession mondiale, le fédéral avait pris les moyens nécessaires pour protéger les emplois et collectivités des Canadiens, grâce à des investissements dans GM et Chrysler coordonnés avec les gouvernements de l'Ontario et des États-Unis.

«Les emplois et les entreprises qui ont été sauvés, de même que les assiettes fiscales qui ont été préservées, nous montrent la valeur de ces investissements», a ajouté le cabinet.

PLUS:pc