NOUVELLES

Les camps commencent dans la LNH, avec une poignée de joueurs encore libres

11/09/2013 10:43 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

TORONTO - Tandis que les joueurs font leur arrivée aux différents camps d'entraînement de la LNH, l'intérêt se concentre sur ceux qui n'y seront pas.

À St. Louis c'était le défenseur Alex Pietrangelo, à Toronto le défenseur Cody Franson, à Ottawa le défenseur Jared Cowen et à New York le centre Derek Stepan — tous des joueurs autonomes avec compensations qui sont à la recherche d'une nouvelle entente. Ces joueurs ne font pas la grève, mais leur absence a été remarquée.

«Les pourparlers entre les Blues et le camp d'Alex ont été rompus pour le moment et Alex ne se rapportera pas à notre camp aujourd'hui», a déclaré le directeur général des Blues Doug Armstrong par voie de communiqué mercredi matin.

Ailleurs, ce fut plutôt l'arrivée de certains joueurs qui a été au centre des conversations, comme à Montréal, où le Canadien a accueilli Daniel Brière.

«Je suis très heureux qu'il soit ici, a lancé l'attaquant Brendan Gallagher. C'est difficile de trouver un gars dans la LNH qui a marqué autant de buts cruciaux aux moments déterminants que lui en ce moment. Chaque fois que tu peux ajouter un morceau aussi fiable que lui, tu dois le faire.»

D'autre part, le joueur de centre Nazem Kadri s'est présenté au camp des Maple Leafs de Toronto après avoir signé un contrat de deux ans de 5,8 millions $, mardi soir. Le défenseur des Leafs Cody Franson n'a pas encore de contrat et prévoyait rester chez lui.

«En ce moment il n'y a rien à ajouter, a confié le directeur général des Maple Leafs Dave Nonis. Nous lui avons présenté une offre que nous voulons qu'il accepte. Il l'a refusée.»

Parfois la situation n'est pas aussi simple. Les Flyers de Philadelphie prévoient que Daniel Cleary se présentera au camp d'entraînement jeudi matin après avoir accepté un contrat d'essai professionnel, en dépit des nombreuses informations à l'effet que l'ailier gauche ne sera pas mis sous contrat.

En Caroline, l'absence de Joni Pitkanen est encore plus troublante. Le défenseur a subi une fracture à un os du talon lors d'un dégagement refusé en mars dernier et ratera toute la saison, et la crainte est que sa carrière soit terminée.

«Chaque fois qu'une personne a une blessure semblable, comme ce fut le cas avec la fracture à un os du talon de Joni, ce n'est pas une question de savoir s'il entamera la saison, mais plutôt de savoir s'il reviendra un jour au jeu», a commenté le capitaine des Hurricanes Eric Staal la semaine dernière.

À Ottawa, le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson a écrit sur Twitter qu'il était si fébrile à l'idée que la saison commence officiellement qu'il s'est réveillé une heure plus tôt que prévu.

Sauf que les Sénateurs n'ont pas le coeur aux réjouissances, et pas seulement à cause de l'absence de Cowen. Ils doivent se faire au départ de leur capitaine et joueur de concession Daniel Alfredsson, qui a accepté une offre de contrat des Red Wings de Detroit après avoir passé 17 saisons dans la capitale fédérale canadienne.

«Tout le monde en a parlé et je sais que moi-même j'ai abordé le sujet à de nombreuses reprises, si bien d'ailleurs qu'on dirait que son absence n'a aucun impact aujourd'hui, a dit le centre Jason Spezza. Ce sera un peu différent, mais au hockey on s'habitue à voir des gars déménager et aux nombreux changements.»

Les camps d'entraînement se sont amorcés un peu partout dans la LNH, mercredi matin, alors que les joueurs se sont présentés pour les examens médicaux.

Les séances sur glace commenceront jeudi afin de préparer la saison 2013-14.

PLUS:pc