NOUVELLES

Toyota rappelle une deuxième fois 880 000 véhicules en Amérique du Nord

10/09/2013 06:12 EDT | Actualisé 10/11/2013 05:12 EST

Le constructeur automobile Toyota procède au rappel de 880 000 véhicules aux États-Unis et au Canada car une réparation faite lors d'un rappel précédent, en août 2012, n'a pas suffi à régler un problème mettant la sécurité des passagers en péril.

Les modèles visés sont l'utilitaire compact RAV-4 des années 2006 à 2011 et le Lexus HS-250 de l'année 2010. Environ 100 000 de ces véhicules circulent au Canada.

Toyota explique que si après un alignement des roues, certains boulons de la suspension arrière sont mal fixés, une corrosion pourrait se développer sur l'un des bras de suspension qui risque de se détacher de la structure du véhicule, provoquant ainsi un accident.

Jusqu'ici, neuf accidents ayant fait trois blessés ont été rapportés à cause de ce défaut.

Une porte-parole de Toyota reconnaît que le rappel d'août 2012 pour le même problème ne l'a pas corrigé.

La Presse Canadienne

PLUS:rc