NOUVELLES

Postmedia veut vendre des actifs pour réduire ses coûts et payer ses dettes

10/09/2013 05:10 EDT | Actualisé 10/11/2013 05:12 EST

VANCOUVER - Postmedia (TSX:PNC.B), éditeur de certains des plus importants quotidiens de langue anglaise au pays, a fait part de son intention de vendre des actifs en Colombie-Britannique et en Alberta afin de réduire ses coûts et rembourser ses dettes.

L'imprimerie Kennedy Heights, à Surrey, en Colombie-Britannique, et l'immeuble du Calgary Herald, à Calgary, seront sous peu sur le marché, a indiqué Postmedia.

Les installations Kennedy Heights produisent actuellement le Vancouver Sun et The Province.

TC Imprimeries Transcontinental (TSX:TCL.A) a déjà conclu une entente de cinq ans avec Postmedia pour l'impression du Calgary Herald, à compter de novembre. La valeur de l'entente n'a pas été rendue publique.

Postmedia a affirmé avoir demandé à des représentants syndicaux à Vancouver de lui soumettre des «alternatives» à l'imprimerie Kennedy Heights.

La section locale 2000 d'Unifor, auparavant le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP), a indiqué que des dirigeants syndicaux consulteraient des avocats et rencontreraient les membres afin de discuter des événements à venir.

Postmedia possède de nombreux journaux, incluant le National Post, le Vancouver Sun, le Ottawa Citizen et la Gazette de Montréal.

L'entreprise de médias a annoncé en juillet avoir subi une perte de 112,2 millions $ lors de son plus récent trimestre. Elle a enregistré une perte d'exploitation de 95,6 millions $ durant la période, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 4,1 millions $ au troisième trimestre de 2012.

PLUS:pc