NOUVELLES

Les conservateurs s'apprêtent à prendre le pouvoir en Norvège

10/09/2013 08:36 EDT | Actualisé 10/11/2013 05:12 EST

OSLO - La leader du Parti conservateur de Norvège, Erna Solberg, est sur le point de devenir la nouvelle première ministre du pays.

Sa formation a remporté 48 sièges lors de l'élection de lundi, contre 55 pour le Parti travailliste du premier ministre sortant Jens Stoltenberg. Toutefois, ce dernier ne contrôle que 72 des 169 sièges du parlement, si on ajoute ceux remportés par ses alliés socialistes et centristes.

En revanche, les alliés de Mme Solberg ont décroché 48 autres sièges, pour un total de 96.

Mme Solberg doit maintenant s'attaquer à la formation d'un gouvernement de coalition avec le Parti du progrès, les chrétiens-démocrates et le Parti libéral.

Les négociations s'annoncent toutefois ardues, puisque les libéraux et les chrétiens-démocrates ont déjà annoncé qu'ils ne feraient pas partie d'un gouvernement aux côtés du Parti du progrès, une formation de droite anti-immigration. Ils ont toutefois adouci leurs positions récemment.

Mme Solberg pourrait aussi décider de former un gouvernement minoritaire uniquement avec le Parti du progrès.

PLUS:pc