NOUVELLES

Enquête sur l'effondrement d'Elliot Lake: les secouristes vivement critiqués

10/09/2013 04:22 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

ELLIOT LAKE, Ont. - L'équipe d'intervention d'urgence qui s'est déployée sur les lieux de l'effondrement du centre commercial d'Elliot Lake, l'an dernier, a subi les foudres des critiques, mardi, quant à son rôle dans l'opération de sauvetage.

Lors d'un témoignage présenté dans le cadre de l'enquête judiciaire sur la tragédie, le propriétaire d'une entreprise de grues, Dave Selvers, a déclaré que l'Équipe de recherche et sauvetage en milieu urbain, dont le siège se trouve à Toronto, avait démontré une «efficacité limitée».

L'entreprise de M. Selvers, Millennium Crane, a été appelée sur les lieux de l'effondrement quelques heures après la chute d'une section du stationnement installé sur le toit du centre commercial, le 23 juin 2012. L'entreprise a travaillé sous la supervision de la Police provinciale de l'Ontario.

M. Selvers a dit croire que l'équipe de recherche en milieu urbain, appelée TF3, ne savait pas comment s'attaquer à l'opération de sauvetage.

Selon lui, trop de gens relayaient trop de messages différents.

TF3 est l'une des cinq équipes spécialisées en sauvetage urbain du pays qui peuvent répondre à des situations catastrophiques.

M. Selvers a déclaré que les secouristes ne disposaient pas du bon équipement et ne semblaient pas connaître quoi que ce soit à propos de la construction de bâtiments, mais qu'ils hésitaient à faire appel à de l'aide externe.

La police provinciale a quant à elle mérité des éloges du témoin, qui l'a qualifiée d'«organisée» et de «professionnelle», alors que plusieurs gens de l'équipe TF3 «tournaient en rond sans rien faire».

M. Selvers a par ailleurs dénoncé la «politisation» de la catastrophe, alors que les efforts de sauvetage n'ont repris qu'après un coup de fil du premier ministre.

PLUS:pc