Écrasement d'un hélicoptère de Pêches et Océans Canada: 3 morts dont Daniel Dubé et Marc Thibault de Québec

Publication: Mis à jour:
AMUNDSEN
Radio-Canada

MONTRÉAL (AFP) - Trois hommes à bord d'un hélicoptère de la Garde côtière canadienne (GCC) ont péri quand l'appareil s'est abîmé dans l'Océan Arctique lundi soir au large des îles Banks, a indiqué mardi Mario Pelletier, directeur de la sûreté et sécurité de la GCC.

Les trois victimes sont le pilote de l'appareil, Daniel Dubé, le commandant du brise-glace Amundsen, Marc Thibault, et le scientifique Klaus Hochheim, de l'Université de Manitoba.

"L'hélicoptère de la GCC, exploité par Transports Canada, avait décollé du navire Amundsen de la GCC et s'est écrasé dans le détroit McClure, au large de l'île Banks" des Territoires du Nord-Ouest.

La GCC a indiqué qu'à ce stade les causes de l'accident n'étaient pas connues. Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada a annoncé l'ouverture d'une enquête.

L'hélicoptère avait quitté le brise-glace canadien dans le cadre d'une mission scientifique assignée au navire pendant l'été. L'Amundsen navigue dans la mer de Beaufort pour étudier "l'impact des changements climatiques et de la modernisation sur l'écosystème marin arctique", selon la GCC.

Le premier ministre canadien Stephen Harper a présenté mardi "au nom de tous les Canadiens, ses plus sincères condoléances aux familles et aux amis" des victimes.

"Cette tragédie est pour nous un triste rappel des réels dangers auxquels font face de façon régulière les personnes courageuses qui mènent des activités de recherche et de surveillance dans l'Arctique, l'un des climats les plus rigoureux et les plus impitoyables du monde, pour nous permettre de mieux comprendre et protéger le Nord canadien", a ajouté M. Harper.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.