NOUVELLES

Un vélo volé retourné à sa propriétaire grâce aux médias sociaux

09/09/2013 03:50 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

« Hier en rentrant à la maison, j'ai été abordé par un charmant ''crackhead'' qui m'a proposé un somptueux vélo pour 40 dollars », a écrit Hamza Bennis sur le site de petites annonces Kijiji.

Le Montréalais, qui a été approché tard vendredi soir par le receleur sur le Plateau Mont-Royal, s'est immédiatement douté que ce dernier n'était pas le propriétaire légitime du vélo.

« C'était un vélo de 54 centimètres à peu près, alors c'est pour une personne de cinq pieds dix ou six pieds. L'homme en question devait faire cinq pieds quatre, alors ce n'était manifestement pas à lui », se souvient-il.

Hamza Bennis a donc accepté de se délester de 30 dollars - après avoir négocié avec le ''vendeur '', qui lui en demandait 40 - pour acheter le vélo, dans l'objectif de le rendre à la malheureuse personne qui se l'était fait voler.

Pendant ce temps, sur le réseau Facebook, la propriétaire du somptueux bolide en question lançait une bouteille à la mer.

« Mon beau vélo a été volé! SVP aidez-moi à le retrouver. Je suis vraiment trop triste... (c'est un vélo de route Mièle, marbré gris et blanc, lettrage rose) », pouvait-on lire sur la page de Marie-Espérance Cerda.

Moins de 24 heures après s'être fait chiper sa bicyclette, la jeune femme allait la récupérer chez son bon Samaritain, qui soutient avoir agi essentiellement par solidarité.

« Ça m'est arrivé environ trois ou quatre fois de me faire voler un vélo depuis que j'en fais », explique le diplômé en urbanisme âgé de 26 ans.
« Je l'ai vraiment fait parce que je savais qu'une personne n'avait pas son vélo, et je sais à quel point c'est pénible de ne pas avoir son vélo », poursuit-il.

Hamza Bennis était loin de se douter que les choses se dérouleraient aussi rondement.

Il faut dire que l'histoire a largement circulé sur Facebook et Twitter samedi et dimanche. En milieu d'après-midi, lundi, l'annonce publiée sur le site Kijiji avait été consultée près de 50 000 fois.

La Presse Canadienne

PLUS:rc