NOUVELLES

Travis Baumgartner plaide coupable à des accusations de meurtre et de tentative de meurtre

09/09/2013 01:51 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

L'ex-employé de l'entreprise de sécurité G4S Travis Baumgartner a plaidé coupable à Edmonton à des accusations en lien avec une fusillade qui a coûté la vie à trois de ses collègues et qui en a blessé un autre au centre HUB de l'Université de l'Alberta en juin 2012.

L'homme, qui a comparu lundi, a plaidé coupable aux accusations de meurtre prémédité (premier degré ) d'Eddie Rejano, 39 ans, de meurtre non prémédité (deuxième degré) de Michelle Shegelski et Brian Ilesic, âgés respectivement de 26 et 35 ans. Il a aussi plaidé coupable à une accusation de tentative de meurtre de Matthew Schuman.

Travis Baumgartner, 22 ans, portait une veste noire et a paru pâle, mais calme en s'installant dans le box des accusés, dans une salle d'audience pleine à craquer.

Le juge en chef adjoint John Rooke a qualifié l'affaire de très émotive pour ceux qui ont perdu des membres de famille ou des amis dans la fusillade du 15 juin 2012.

Le jour de la tragédie, Travis Baumgartner, Eddie Rejano, Michelle Shegelski, Brian Ilesic et Matthew Schuman, tous employés de G4S, déposaient de l'argent dans un distributeur automatique de l'Université de l'Alberta, à Edmonton.

L'accusé a été arrêté quelques jours après la fusillade, alors qu'il tentait de traverser la frontière américaine à partir de la Colombie-Britannique. Il avait 300 000 $ en sa possession.

Trois chefs d'accusation de meurtre prémédité et un chef d'accusation de tentative de meurtre avaient été portés contre lui.

En août 2013, son avocat a demandé que son procès se déroule, non plus devant un jury, mais devant un juge seul. Le tribunal a accepté cette requête avec l'accord de la Couronne.

La durée du procès a également été réduite de trois semaines à une seule, après discussions entre les parties concernées.

PLUS:rc