NOUVELLES

Toronto: reprise lundi de l'enquête sur la mort en détention d'Ashley Smith

09/09/2013 04:38 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

TORONTO - Les audiences publiques de l'enquête du coroner sur la mort en détention de la jeune Néo-Brunswickoise Ashley Smith reprennent ce lundi, à Toronto.

Les audiences présidées par John Carlisle ont été ajournées pour l'été.

Au moins 50 témoins devraient être entendus lors de cette deuxième motié d'audiences, dont les dirigeants du pénitencier de Grand Valley, à Kitchener, en Ontario, où Mlle Smith est morte le 19 octobre 2007.

Les six premiers mois d'audinces ont démontré que dans le système carcéral canadien, plusieurs personnes ont eu le bien-être de Mlle Smith à coeur mais que bien d'autres étaient davantage préoccupées par leur avancement personnel.

Les audiences ont aussi dépeint Ashley Smith tantôt suicidaire, tantôt rêvant de se marier. Parfois elle pouvait être attachante et drôle, mais en d'autres moments, elle était agressive et manipulatrice.

Ashley Smith, qui était originaire de Moncton, a été transférée de prison 17 fois lors de sa dernière année de vie au cours de laquelle elle a séjourné dans cinq provinces.

PLUS:pc