NOUVELLES

Sebastian Vettel s'approche d'un 4e titre de suite après sa victoire à Monza

09/09/2013 04:56 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

MONZA, Italie - Il ne s'agit plus de savoir si, mais plutôt de savoir quand, Sebastian Vettel décrochera son quatrième championnat des pilotes de Formule 1 consécutif.

Avant la pause de mi-saison dont bénéficiait le plateau de la F1 il y a quelques semaines, les observateurs spéculaient encore sur la possibilité que le pilote Red Bull soit rattrapé par son adversaire chez Ferrari, Fernando Alonso, ou le négligé de Mercedes, Lewis Hamilton.

Deux courses et deux victoires plus tard, l'Allemand a creusé l'écart encore davantage. Si bien d'ailleurs que le jeu consiste désormais à savoir lors de laquelle des sept dernières étapes du calendrier il mettra la main sur le titre.

«Je ne fais pas de prédictions. Je me fie sur des faits, et la réalité c'est que mathématiquement parlant de nombreux scénarios sont encore envisageables», a dit Vettel.

L'impressionnante victoire de Vettel dimanche au Grand Prix d'Italie, où il a surmonté un départ difficile et un problème de boîte de vitesses en fin d'épreuve, lui permet désormais de détenir une avance de 53 points sur Alonso et de 81 sur Hamilton.

Seul un effondrement monumental de la part de Vettel pourrait permettra aux deux autres de le rattraper dans la course au championnat. Étant donné que l'Allemand a remporté trois des quatre dernières courses, ça semble bien peu probable.

Alonso lui même adopte un ton plutôt pessimiste, déclarant que «dans un sens, ce fut exactement la même chose l'an dernier».

Red Bull est cependant plus fiable que Ferrari la saison dernière, et beaucoup plus rapide. De plus, Vettel a grimpé sur le podium en six occasions au cours des sept dernières courses — et n'a pas marqué de point dans seulement cinq des 51 dernières épreuves.

La course à Singapour dans deux semaines risque donc de servir à déterminer l'identité des pilotes qui termineront deuxième et troisième au classement général.

PLUS:pc