NOUVELLES

Sclérose en plaques : annulation des essais de la thérapie Zamboni aux É.-U.

09/09/2013 03:51 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

Les essais cliniques sur le traitement de la sclérose en plaques auxquels devaient participer 86 Saskatchewanais ont été annulés lundi en raison d'un nombre insuffisant de participants.

Le responsable du projet, le Dr Gary Siskin du Albany Medical Center dans l'État de New York, a précisé que son équipe n'a pas pu recruter suffisamment de malades pour rendre ses conclusions statistiquement viables.

« Cette nouvelle va décevoir les 3500 Saskatchewanais qui voulaient savoir si ce traitement pouvait réduire leurs symptômes », a déclaré le ministre provincial de la Santé, Dustin Duncan, par voie de communiqué.

Les essais cliniques concernent la thérapie de libération développée par le médecin italien Paolo Zamboni qui avance que la sclérose en plaques est causée par l'obstruction de certaines veines.

Il a mis au point un traitement pour dégager ces veines par une angioplastie, en dilatant les artères avec un cathéter ballon.

Le milieu scientifique conteste cette méthode en raison du manque d'études approfondies. Le consensus au sein de la communauté médicale est que la sclérose en plaques est une maladie neurologique et auto-immune.

La Saskatchewan avait prévu de dépenser jusqu'à 2,2 millions de dollars pour permettre à des patients de la province de participer aux essais cliniques. Environ 150 000 $ avaient été dépensés à ce jour.

PLUS:rc