NOUVELLES

Nouvelle offensive de l'armée syrienne sur la ville de Maaloula

09/09/2013 10:04 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

L'armée gouvernementale syrienne a lancé lundi une nouvelle offensive pour tenter de reprendre le contrôle de la ville chrétienne de Maaloula, qui a changé trois fois de mains en l'espace de six jours.

Cette ville chargée d'histoire située au nord de Damas, sur les contreforts du mont Kalamoune, est devenue un enjeu stratégique majeur de par sa situation près de l'axe reliant la capitale, Damas, à la ville de Homs, dans le centre de la Syrie.

La minorité chrétienne de Syrie suit avec inquiétude l'évolution des combats à Maaloula, qui abrite de nombreux sites religieux et constitue un lieu de pèlerinage à la fois pour les chrétiens et les musulmans.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une source proche de l'opposition, les soldats et les miliciens fidèles au président Bachar Al-Assad avaient repris la ville samedi matin, avant de l'évacuer sous la pression des forces insurgées, composées en partie de partisans d'Al-Qaïda, qui ont envoyé des renforts sur place.

Ces combats illustrent en outre la position délicate de la minorité chrétienne en Syrie dont les membres de la hiérarchie cléricale ont exprimé publiquement leur soutien à Bachar Al-Assad.

Lire aussi : Guerre diplomatique sur la crise syrienne

Reuters

Le Liban otage du conflit syrien

PLUS:rc