NOUVELLES

L'investisseur Carl Icahn abandonne sa lutte pour la prise de contrôle de Dell

09/09/2013 04:19 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

L'investisseur milliardaire Carl Icahn a abandonné sa lutte pour la prise de contrôle du fabricant d'ordinateurs Dell à quelques jours d'un vote des actionnaires au sujet de la plus récente proposition de rachat présentée par le fondateur de l'entreprise, Michael Dell.

Dans une lettre destinée aux actionnaires de Dell, M. Icahn a indiqué lundi qu'il estimait toujours que l'offre de Michael Dell pour fermer le capital de la société était insuffisante et qu'elle empêchait les actionnaires de toucher à d'éventuels futurs gains. Mais M. Icahn a aussi estimé qu'il était «presque impossible» de renverser cette offre lors du vote prévu pour jeudi.

M. Icahn et un autre important actionnaire de Dell, Southeastern Asset Management, ont indiqué qu'ils ne feraient plus d'efforts pour s'opposer à l'offre, félicitant M. Dell au passage.

L'offre de Michael Dell est évaluée à 24,8 milliards $ US et prévoit le versement de 13,75 $ US par action, en plus d'un dividende de 13 cents US. Le capital de Dell serait ensuite fermé. M. Dell avait amélioré son offre le mois dernier, après que sa proposition précédente eut été fortement critiquée par M. Icahn et d'autres importants investisseurs dans Dell.

Le cours de l'action de Dell a plongé de plus de 40 pour cent depuis que Michael Dell s'est retrouvé, pour une deuxième fois, chef de la direction de l'entreprise en 2007, essentiellement parce que la société n'a pas su s'adapter aux changements technologiques qui ont fait reculer les ventes d'ordinateurs personnels, une grande partie de la population ayant migré vers les téléphones intelligents et les tablettes électroniques.

Michael Dell a l'intention de diversifier les activités de l'entreprise. Il s'attend à une transition douloureuse qui fera probablement mal aux résultats financiers. Une telle opération sera plus facile à vivre à l'abri des yeux de Wall Street, qui s'intéressent toujours davantage aux perspectives à court terme.

Si les actionnaires acceptent l'offre de M. Dell, la société s'attend à ce que l'entente soit conclue d'ici la fin du troisième trimestre, qui se conclut le mois prochain.

PLUS:pc