NOUVELLES

Le vice-président du Kenya se présentera devant la Cour pénale internationale

09/09/2013 08:35 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

NAIROBI, Kenya - Le vice-président du Kenya est en route pour La Haye, aux Pays-Bas, où il devra répondre d'accusations en lien avec la violence qui a déferlé sur son pays en 2007-2008, dans la foulée des élections présidentielles.

William Ruto a quitté le Kenya, lundi matin, pour se rendre à la Cour pénale internationale, qui l'accuse de crimes contre l'humanité. Plusieurs ministres l'ont accompagné à l'aéroport.

Plus de 1000 Kenyans ont perdu la vie lors de violences tribales après le vote controversé de 2007.

Le procureur de la CPI a aussi déposé des accusations contre le président kenyan Uhuru Kenyatta. Les deux hommes sont attendus par la CPI au même moment en novembre.

M. Kenyatta a déclaré dimanche que M. Ruto et lui collaboreront avec le tribunal, mais qu'il leur est impossible de se rendre en même temps à La Haye.

PLUS:pc